Vendredi,  3 décembre 2021  11:20

Les restrictions sur les vols directs en provenance de l’Inde prolongées jusqu’au 21 septembre

  • Aviation
  •   09-08-2021  18:49
  •   Pax Global Media

Les restrictions sur les vols directs en provenance de l’Inde prolongées jusqu’au 21 septembre
Pax Global Media

En se fondant sur le plus récent avis de santé publique de l’Agence de la santé publique du Canada, Transports Canada prolonge jusqu’au 21 septembre l’avis aux aviateurs (NOTAM) qui limite tous les vols directs de passagers commerciaux et privés qui se rendent au Canada depuis l’Inde.

LIRE PLUS – Les vols en provenance de l’Inde interdits (au moins) jusqu’au 21 août 

Tous les vols directs de passagers commerciaux et privés qui se rendent au Canada depuis l’Inde sont assujettis au NOTAM. En revanche, les opérations de transport de fret uniquement, les transferts médicaux ou les vols militaires ne sont pas inclus.

Transports Canada prolonge également l’exigence relative au dépistage de la COVID-19 avant le départ d’un pays tiers pour les passagers qui se rendent au Canada depuis l’Inde par une route indirecte. Par conséquent, les passagers qui voyagent de l’Inde au Canada par une route indirecte devront encore passer un test moléculaire de dépistage de la COVID-19 avant leur départ d’un pays tiers autre que l’Inde pour poursuivre leur voyage jusqu’au Canada. 

Le gouvernement du Canada précise continuer de surveiller de près la situation épidémiologique et travaillera en étroite collaboration avec le gouvernement de l’Inde et les exploitants aériens pour veiller à ce que des procédures appropriées soient mises en place afin de permettre un retour sécuritaire des vols directs dès que les conditions le permettent. 

Évitez les déplacements non essentiels à l’étranger

Par ailleurs, le gouvernement du Canada rappelle qu’il recommande encore aux Canadiens d’éviter les déplacements non essentiels à l’étranger, car, même si le Canada progresse dans la bonne direction, la situation épidémiologique et la couverture vaccinale varient à l’échelle mondiale.

« Les voyages à l’étranger accroissent le risque d’exposition au coronavirus et à ses variants, ainsi que le risque de transmettre le virus aux autres. Les mesures frontalières demeurent sujettes à changement avec l’évolution de la situation épidémiologique », insiste le gouvernement.




Tenez-vous à jour de toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX !




Indicateur