« Le gouvernement canadien doit envisager des options sûres et rouvrir les frontières », dit l’IATA

  • Aviation
  •   14-09-2020  17:42
  •   Pax Global Media

« Le gouvernement canadien doit envisager des options sûres et rouvrir les frontières », dit l’IATA
Alexandre de Juniac, directeur général et chef de la direction de l’IATA.
Pax Global Media

L’Association du transport aérien international (IATA) presse le gouvernement canadien de soutenir les initiatives de dépistage de la COVID-19 d’Air Canada et de WestJet comme moyen de rouvrir de façon sécuritaire le Canada aux voyages internationaux et intérieurs sans qu’il soit nécessaire d’imposer des mesures de quarantaine généralisées.

LIRE PLUS L'IATA exhorte les gouvernements à éviter les mesures de quarantaine

Le trafic international vers le Canada a chuté depuis l’imposition des mesures de quarantaine en mars2020, rappelle l’IATA.

« Il y a des solutions de rechange aux mesures de quarantaine actuellement en place, qui pourraient assurer la sécurité des Canadiens tout en relançant l’économie. L’approche à plusieurs niveaux de l’OACI (orientations du document Paré au décollage) en est une. Le travail accompli par Air Canada et WestJet en matière de dépistage ajoute une autre dimension », a déclaré Alexandre de Juniac, directeur général et chef de la direction de l’IATA.

Selon lui, il est essentiel que le gouvernement du Canada agisse en ce sens « avant que les dommages économiques et sociaux deviennent permanents, et que les conséquences du chômage massif sur la santé publique deviennent encore plus visibles ».

L’impact économique au Canada

  • Selon l’IATA, les recettes générées par les compagnies aériennes au moyen des services aériens vers, depuis et à l’intérieur du Canada pourraient chuter de 22,6 G$ CA (70 %) par rapport à 2019.
  • Cela menace près de 410 500 emplois canadiens et une contribution de quelque 39 G$ CA au PIB du Canada, générée directement par l’aviation et indirectement par le tourisme associé à l’aviation.
  • Le transport aérien au Canada soutient directement et indirectement quelque 633 000 emplois.
  • Au total, 3,2% du PIB du pays provient du secteur aérien et des touristes étrangers arrivant par avion.

Indicateur