Dimanche,  3 juillet 2022  16:47

Le CNLA exhorte Ottawa à prendre «les mesures restantes nécessaires»

  • Aviation
  •   15-06-2022  10:14
  •   Pax Global Media

Le CNLA exhorte Ottawa à prendre «les mesures restantes nécessaires»
Pax Global Media

Les changements annoncés hier (14 juin) par le gouvernement du Canada aux exigences relatives à la vaccination pour les vols intérieurs et les vols sortants sont bienvenus, certes…

Toutefois, ces changements « ne suffisent pas à résoudre la situation dans les aéroports du Canada et la complexité à laquelle les voyageurs sont confrontés », estiment les principales lignes aériennes du Canada.

LIRE PLUS – Ottawa suspend l’obligation de vaccination pour les voyages intérieurs et internationaux 


Voici donc ce que le CNLA (Conseil national des lignes aériennes du Canada) attend encore du gouvernement pour « harmoniser pleinement les exigences du Canada en matière de COVID-19 avec celles d’autres pays » :

  • mettre fin au mandat de vaccination pour les voyageurs internationaux entrants, comme plus de 100 pays l’ont fait à ce jour;
  • apporter des changements immédiats à ArriveCAN, y compris éliminer la duplication des contrôles sanitaires effectués par les agents frontaliers, ce qui augmente le volume aux lignes d’inspection des douanes;
  • rendre permanente la suspension temporaire des tests d’arrivée dans les aéroports, laquelle expirera le 1er juillet;
  • s’engager à rendre permanents les changements annoncés le 14 juin.


LIRE PLUS – Attente dans les aéroports : Ottawa suspend le test aléatoire à l’arrivée


Cohérence, prévisibilité et harmonisation

Le CNLA fait valoir l’importance de fournir de la prévisibilité et de l’assurance aux voyageurs canadiens concernant leurs plans de voyage, et aux employés du secteur des transports concernant leur situation d’emploi

« L’aviation est une industrie mondiale qui repose sur la cohérence, la prévisibilité et l’harmonisation. C’est pourquoi nous renouvelons notre appel au gouvernement fédéral de prendre les mesures restantes nécessaires », déclare Suzanne Acton-Gervais, présidente et chef de la direction par intérim du CNLA.

Quand même une étape importante...

Cela dit, l’organisation qui représente Air Canada, Air Transat, Jazz Aviation LP et WestJet reconnaît que les annonces du 14 juin constituent une étape importante pour le secteur de l’aviation, l’industrie du tourisme et les voyageurs canadiens.

« La décision du gouvernement de suspendre le mandat national de vaccination pour le transport aérien et les employés du secteur des transports est une mesure positive qui simplifiera de nombreux aspects du secteur des voyages et rapprochera le Canada de la norme qui commence à se dessiner dans le monde », convient Suzanne Acton-Gervais.

Elle assure d’ailleurs que les compagnies aériennes travailleront avec diligence pour mettre en œuvre ces changements.

« Nous sommes confiants de pouvoir assurer la sécurité des voyageurs, comme nous l’avons toujours fait, en particulier compte tenu des taux statistiquement minimes de transmission de la COVID résultant du transport aérien », conclut-elle.








Tenez-vous à jour de toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX !



Indicateur