Le Canada lève ses exigences concernant les voyageurs arrivant de l’Inde et du Maroc

  • Aviation
  •   28-01-2022  15:38
  •   Pax Global Media

Le Canada lève ses exigences concernant les voyageurs arrivant de l’Inde et du Maroc
Pax Global Media

À compter du 28 janvier, le gouvernement du Canada lève les exigences modifiées relatives aux tests de dépistage avant le départ pour les voyageurs arrivant au Canada par un vol direct ou indirect depuis l’Inde ou le Maroc.

Les voyageurs arrivant de ces pays n’auront donc plus à présenter un résultat négatif à un test de dépistage moléculaire de la COVID-19 valide avant leur départ d’un pays tiers.

Compte tenu de la levée de ces exigences, tous les voyageurs qui entrent au Canada doivent désormais se conformer aux mêmes exigences relatives aux tests de dépistage avant l’entrée, quel que soit leur pays de départ.

Rappelons qu’Ottawa avait déjà levé (le 26 septembre dans le cadre de l’Inde et le 29 octobre dans le cas du Maroc) l’avis aux aviateurs (NOTAM) limitant les vols de passagers commerciaux et privés en provenance de ces pays. Toutefois, les passagers devaient se plier à des mesures supplémentaires pour voler vers le Canada. Ce sont ces mesures qui sont levées désormais.

« La protection de la santé et de la sécurité des Canadiens est toujours au premier plan de toute décision prise par notre gouvernement dans la lutte contre la COVID-19 et ses variants », déclare le ministre des Transports, Omar Alghabra.

Il ajoute :

« Nous continuons de surveiller de près la situation épidémiologique au Canada et à l’étranger, et nos fonctionnaires et nos experts continuent d’évaluer les mesures en place et de recommander les ajustements nécessaires pour assurer la sûreté et la sécurité des Canadiens et de notre réseau de transport. »

Alors que la pandémie continue d’évoluer, tant au pays qu’à l’étranger, le gouvernement du Canada prévient qu’il modifiera les mesures à la frontière, au besoin, afin d’assurer la sécurité des Canadiens.

Rappels

Les voyageurs doivent vérifier s’ils sont autorisés à entrer au Canada et s’ils satisfont à toutes les exigences d’entrée avant de se diriger vers la frontière.

Le gouvernement du Canada continue d’exiger que tous les voyageurs subissent effectuer un test de dépistage moléculaire de la COVID-19 avant le départ, à moins d’en être exemptés dans les 72 heures précédant le départ prévu de leur vol vers le Canada ou leur arrivée à une frontière terrestre, ou un résultat positif à un test de dépistage moléculaire effectué dans les 10 à 180 jours avant leur départ prévu vers le Canada. (Les tests antigéniques ne sont pas acceptés.)

Tous les voyageurs, quelle que soit la durée de leur séjour à l’étranger, sont toujours tenus de soumettre les renseignements exigés au moyen de l’application ArriveCAN (application mobile gratuite ou site Web), y compris une preuve de vaccination en anglais ou en français et un plan de quarantaine avant d’arriver au Canada.

Comme les voyageurs qui arrivent au Canada par avion peuvent être tenus de subir un test de dépistage de la COVID-19 avant de quitter l’aéroport, il leur est fortement recommandé de s’inscrire, avant leur voyage, auprès d’un fournisseur de tests. L’inscription préalable permettra de réduire l’affluence dans les aéroports et le temps de traitement des voyageurs dans les zones achalandées. L’inscription à l’arrivée prend environ 15 minutes, tandis que le test lui-même prend de 2 à 4 minutes pour les voyageurs qui se sont inscrits à l’avance. Le fait de s’inscrire à l’avance n’a aucune incidence sur la sélection des voyageurs devant subir un test.

Le gouvernement du Canada continue de conseiller aux Canadiens d’éviter tout voyage non essentiel à l’extérieur du pays pour le moment.

 

LIRE PLUS :




Tenez-vous à jour de toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX !



Indicateur