Mercredi,  30 septembre 2020  15:05

L'aéroport de Hong Kong teste des mesures de désinfections complètes pour lutter contre la COVID


L'aéroport de Hong Kong teste des mesures de désinfections complètes pour lutter contre la COVID

Afin de prévenir la propagation de la COVID-19, l'aéroport international de Hong Kong teste une machine désinfectante pour le corps entier qui tue les germes des passagers, de la tête aux pieds.

Les autorités aéroportuaires de Hong Kong appliquent les dernières technologies de désinfection, y compris les canaux de désinfection, le revêtement antimicrobien et les robots de nettoyage autonomes, à l'aéroport international de Hong Kong (HKIA) pour protéger les passagers et le personnel de l'aéroport contre l'infection à la COVID-19.

CLeanTech, cette machine de désinfection du corps entier, fonctionne temps réel. Les personnes l'utilisant se feront prendre la température avant d'entrer dans un espace fermé pour suivre les procédures de désinfection qui durent 40 secondes. La surface intérieure du canal est équipée d'un revêtement antimicrobien qui peut tuer à distance les virus et les bactéries sur le corps humain et les vêtements.

Un vaporisateur désinfectant est également appliqué pour une désinfection instantanée. Le canal est maintenu sous pression négative pour éviter la contamination croisée entre l'environnement extérieur et intérieur. Actuellement, l'installation est conçue pour être utilisée par le personnel qui participe à des tâches de santé publique et de quarantaine à l'aéroport en ce qui concerne les passagers à l'arrivée.

Nettoyage par des robots

Dans le même temps, l'aéroport mène un essai pilote d'application d'un revêtement antimicrobien dans toutes les installations destinées aux passagers. Un revêtement invisible pour détruire les germes, les bactéries et les virus est appliqué sur les surfaces dans le terminal, y compris les poignées et les sièges des automobilistes et des autobus, les bornes d'enregistrement et les comptoirs d'enregistrement, les toilettes, le coin salon dans le terminal, chariots à bagages, boutons d'ascenseur, etc.

Après la fin du test en mai, les autorités envisagent de le mettre en œuvre comme mesure de désinfection à long terme.

Des robots de nettoyage autonomes sont également déployés pour assurer une désinfection complète des espaces publics et des installations de l'aéroport. Le robot de stérilisation intelligent, équipé d'un stérilisateur à lumière ultraviolette et d'un stérilisateur à air, est déployé 24 heures sur 24 dans les toilettes publiques et les principales zones d'exploitation du terminal. Le robot peut se déplacer de manière autonome et stériliser jusqu'à 99,99% des bactéries à proximité, y compris l'air et les surfaces des objets, en seulement 10 minutes.

« La sécurité et le bien-être du personnel et des passagers de l'aéroport sont toujours notre priorité », déclare Steven Yiu, directeur adjoint des autorités aéroportuaires d'Hong Kong. « Bien que le trafic aérien ait été affecté par la pandémie, nous ne ménageons pas nos efforts pour s'assurer que l'aéroport soit un environnement sûr pour tous les utilisateurs. Nous continuerons d'étudier de nouvelles mesures pour améliorer nos travaux de nettoyage et de désinfection. »

Indicateur