Mercredi,  8 décembre 2021  20:24

L’ACTA demande à Ottawa de supprimer l'obligation du test avant le départ pour le Canada

  • Aviation
  •   01-11-2021  11:38
  •   Pax Global Media

L’ACTA demande à Ottawa de supprimer l'obligation du test avant le départ pour le Canada
Wendy Paradis, présidente de l'ACTA. [Capture d'écran]
Pax Global Media

L'ACTA s'est jointe à la Table ronde canadienne sur le voyage et le tourisme lors d'une conférence de presse tenue à Toronto le 28 octobre, afin d'inciter le gouvernement fédéral à supprimer l'obligation de procéder à des tests moléculaires avant le départ pour les voyageurs entièrement vaccinés qui reviennent au Canada.

LIRE PLUS – L’AAVQ prône le remplacement des tests COVID des voyageurs à destination par un test à l'arrivée 

Wendy Paradis, présidente de l'ACTA, a souligné que les agences de voyages et les agents de voyage indépendants font face à de nombreux changements et annulations à l'approche du voyage en raison de règles coûteuses et compliquées. Elle a aussi expliqué comment le « sentiment général d'incertitude retient les gens chez eux ».

À l’instar de plusieurs membres de l’industrie, l’ACTA estime en effet que l’obligation de procéder à des tests moléculaires avant le départ constitue un obstacle important pour tous les voyageurs, en particulier les personnes âgées. C’est pourquoi l’Association demande instamment au gouvernement fédéral de supprimer cette obligation – comme le lui recommande d’ailleurs le rapport du Groupe consultatif d'experts sur le dépistage et les tests COVID-19.

LIRE PLUS – Air Canada lance des trousses portatives d’autotests COVID-19 avec Switch Health 

Au cours du même événement, Michael MacKenzie, directeur général de l’Association canadienne des snowbirds, a également pressé le gouvernement fédéral de « suivre l’exemple des autres pays du G20 et de supprimer l’exigence de tests pour les voyageurs vaccinés ».





Tenez-vous à jour de toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX !





Indicateur