L’ACSTA assure que des efforts sont déployés pour réduire les temps d'attente dans les aéroports

  • Aviation
  •   03-05-2022  10:26
  •   Pax Global Media

L’ACSTA assure que des efforts sont déployés pour réduire les temps d'attente dans les aéroports
[Twitter/@MatthewGreenNDP]
Pax Global Media

Le chef de la direction de l'Administration canadienne de la sûreté du transport aérien (ACSTA), Mike Saunders, a présenté ses excuses pour les inconvénients subis par les voyageurs aériens en raison de la récente augmentation des temps d'attente dans certains grands aéroports. 

Il assure que la société d'État fédérale travaille sans relâche pour remédier à la situation.

LIRE PLUS – L'ACSTA souligne ses 20 ans 

Un contrôle de sûreté efficace et efficient ?

L'ACSTA explique qu’elle connaît actuellement une augmentation de la demande refoulée de voyages aériens occasionnée par la pandémie.

« Cela survient après deux années tumultueuses qui ont entraîné un nombre important de licenciements dans l'ensemble de l'industrie aéronautique, y compris dans le secteur du contrôle de sûreté », mentionne-t-elle.

Cela dit, l’ACSTA souligne que, maintenant comme avant, sa priorité consiste à protéger le public grâce à un contrôle de sûreté efficace et efficient – « et nous sommes résolus à respecter ce mandat ».

Difficultés de recrutement

L’ACSTA fait valoir que les fournisseurs tiers de services de contrôle de sûreté de l'organisation, qui sont responsables de fournir l'effectif d'agents de contrôle, ont tâché d'accroître les niveaux de dotation…

Mais « ils ne sont pas à l'abri des difficultés en matière de recrutement que connaissent l'industrie de l'aviation commerciale en général et, en fait, de nombreuses industries au Canada en ce moment ».

L'ACSTA dit soutenir activement ses fournisseurs tiers alors que ceux-ci prennent des mesures supplémentaires pour recruter, former et certifier du nouveau personnel de contrôle qualifié.

« Nous continuons à collaborer avec nos fournisseurs de services de contrôle afin de prendre toutes les mesures possibles pour augmenter le niveau d'effectif tout en veillant à continuer de fournir le niveau de contrôle de sûreté le plus élevé », souligne la société d'État.

Conseils aux passagers

Entre-temps, à mesure que les niveaux de dotation augmentent dans l'ensemble de l'industrie, l'ACSTA conseille fortement à tous les passagers de se présenter à l'aéroport bien avant leur vol : deux heures à l'avance pour les vols intérieurs et trois heures à l'avance pour les vols transfrontaliers et internationaux.

L’ACSTA recommande aussi aux passagers d’ être prêts à passer au contrôle. Elle rappelle exiger notamment que tous les liquides, gels et aérosols transportés dans un bagage de cabine soient dans des contenants de 100 ml ou moins et placés dans un sac transparent et refermable d'un litre. Des conseils en matière de contrôle de sûreté sont accessibles en cliquant ici

Soyez patients SVP…

L’ACSTA réitère qu’elle travaille diligemment à gérer les temps d'attente au contrôle de sûreté dans les aéroports canadiens. Elle s'excuse de nouveau des inconvénients que subissent les passagers aériens.

Du même souffle, la société d’État invite les voyageurs à « faire preuve de patience et de compréhension envers le personnel de contrôle qui fait de son mieux pour les aider tout au long du processus de contrôle aussi rapidement que possible tout en assurant leur sécurité ».


[ACSTA / Twitter]








Tenez-vous à jour de toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX !



Indicateur