Mercredi,  30 septembre 2020  15:54

La vérification obligatoire de la température a commencé à YUL, YYZ, YVR et YYC

  • Aviation
  •   31-07-2020  9:16
  •   Pax Global Media

La vérification obligatoire de la température a commencé à YUL, YYZ, YVR et YYC
Pax Global Media

La vérification obligatoire de la température a commencé hier (30 juillet) aux aéroports les plus fréquentés du Canada. 

Cette mesure du plan du gouvernement canadien pour arrêter la propagation du COVID-19 est désormais en vigueur aux aéroports internationaux de Montréal, Toronto, Vancouver et Calgary. 

LIRE PLUS : Vérification de la température dans les aéroports : comment ça va se passer

D’ici le 30 septembre ou avant, les activités de vérification de la température commenceront aux 11 autres aéroports les plus achalandés, soit ceux de St. John’s, Halifax, Québec, Ottawa, Billy Bishop de Toronto, Winnipeg, Regina, Saskatoon, Edmonton, Kelowna et Victoria.

Les employés entrant dans les aéroports devront également faire contrôler leur température, a indiqué l'Administration canadienne de la sûreté du transport aérien (ACSTA).

Comment ça marche?

Les nouvelles mesures visent à fournir une couche de sécurité supplémentaire, en plus de l'exigence actuelle de porter des couvre-visages.

La température des voyageurs est prise au moyen d’une caméra de vérification installée sur un trépied à deux mètres de distance, ou de plus près au moyen d’un thermomètre portatif sans contact.

Les passagers dont la température est inférieure à 38 ° C peuvent se rendre au point de contrôle.

Les lunettes doivent être retirées avant que l’appareil puisse prendre la température. Il est possible que les personnes qui portent un couvre-chef doivent le rajuster temporairement pour la prise de température.

La vérification de la température en privé est disponible sur demande à proximité de la zone de vérification de la température pour les personnes qui souhaitent faire des rajustements en privé.

Et si la température est de 38 ⁰ ou plus ?

Les personnes dont la lecture affiche 38 ⁰C ou plus à la première vérification sont invitées à attendre 10 minutes dans une aire d’attente désignée à proximité – à moins qu’elles présentent un certificat médical indiquant que leur température élevée n'est pas due à la COVID-19.

Si un deuxième contrôle montre une température au-dessus du seuil, ou si le passager refuse simplement une deuxième lecture, il n'est pas autorisé à continuer.

En outre, le passager ne sera pas autorisé à entrer dans une zone réglementée de tout aéroport au Canada pendant une période de 14 jours suivant le jour où l’accès lui a été refusé.

Les passagers ne peuvent pas se soumettre à une troisième vérification de la température.

Indicateur