Samedi,  24 septembre 2022  16:46

La situation dans les aéroports se compare maintenant à ce qu’elle était en 2019

  • Aviation
  •   19-08-2022  9:37
  •   Pax Global Media

La situation dans les aéroports se compare maintenant à ce qu’elle était en 2019
Les ministres Jean-Yves Duclos, Omar Alghabra, Marco Mendicino et Randy Boissonnault.
Pax Global Media

Qu’il s’agisse de l’exécution des vols ou de leur ponctualité, la situation dans les quatre principaux aéroports du Canada se rapproche de plus en plus de ce qu’elle était à la même période en 2019.

C’est ce qu’avancent les ministres Omar Alghabra (Transports), Jean-Yves Duclos (Santé), Marco Mendicino (Sécurité publique) et Randy Boissonnault (Tourisme) dans leur mise à jour publiée hier (18 août) sur les temps d’attente des voyageurs dans les aéroports canadiens.


LIRE PLUS – Annulations et retards de vols: «Connaissez vos droits!» dit Ottawa aux passagers 


Exécution des vols : « presque la même chose qu’en 2019 »

Ainsi, pour la semaine du 8 au 14 août 2022, 98 % des vols prévus dans les quatre principaux aéroports du Canada ont été exécutés (c.-à-d. n’ont pas été annulés).

« C’est presque la même chose qu’en 2019, où pour la semaine du 12 au 18 août, 99 % des vols prévus dans les quatre principaux aéroports ont été exécutés », soulignent les ministres.

C’est aussi une légère amélioration par rapport à la première semaine de juillet 2022, durant laquelle 95 % des vols n’avaient pas été annulés.


Ponctualité : « presque la même qu’avant la pandémie »

Du 8 au 14 août 2022, plus de 86 % des vols en partance des quatre principaux aéroports sont partis à l’heure, ou moins d’une heure après leur départ prévu.

« Ce taux est presque le même qu’avant la pandémie en août 2019, où 92 % des vols étaient à l’heure, ou moins d’une heure après leur départ prévu », se félicitent MM. Duclos, Alghabra, Mendicino et Boissonnault.

Il s’agit aussi d’une amélioration par rapport à la première semaine de juillet 2022, lors de laquelle moins de 75 % des vols étaient partis à l’heure, ou moins d’une heure après leur départ prévu.


Temps d’attente pour le contrôle de sécurité des passagers

Concernant les temps d’attente pour le contrôle de sécurité des passagers, les dernières données de Transports Canada suggèrent aussi un rapprochement des normes prépandémiques.

Ainsi, du 8 au 14 août 2022, 87 % des passagers aux quatre principaux aéroports ont été contrôlés dans un délai de 15 minutes par l’ACSTA (contre 79 % au cours de la première semaine de juillet).

Plus précisément, à Montréal-Trudeau, 90 % des passagers ont été contrôlés dans un délai de 15 minutes durant cette période. Cela se compare à 97 % en 2019.

À Toronto Pearson : 87 % des passagers ont été contrôlés dans un délai de 15 minutes cette semaine-là (95 % en 2019).

À l’aéroport de Vancouver, le taux de passagers contrôlé en 15 minutes et moins a été le même en 2022 qu’en 2019 (85 %).

Et à Calgary, l’ACSTA est même parvenu à contrôler plus de passagers en moins de 15 minutes qu’avant la pandémie : 89 % en 2022 contre 87 % en 2019.



[Gouvernementdu Canada]






Tenez-vous à jour de toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX !



Indicateur