Mercredi,  8 décembre 2021  20:35

La reprise des vols internationaux dans 8 autres aéroports est bienvenue, mais il reste encore du travail à faire

  • Aviation
  •   03-11-2021  23:31
  •   Pax Global Media

La reprise des vols internationaux dans 8 autres aéroports est bienvenue, mais il reste encore du travail à faire
Le président du CAC, Daniel-Robert Gooch.
Pax Global Media

À l’approche du congé des Fêtes, le Conseil des aéroports du Canada accueille favorablement la reprise des vols internationaux vers huit autres aéroports. « Mais il reste encore du travail à faire », s’empresse d’ajouter le CAC.

LIRE PLUS – Des aéroports supplémentaires seront autorisés à accueillir des vols internationaux de passagers 

En effet, un très grand nombre d’aéroports – dont des aéroports pivots régionaux avec des populations importantes, comme London et Moncton – attendent toujours de reprendre le service transfrontalier avec les États-Unis et outre-mer.

« Nous ne voyons pas de raisons pour lesquelles ces collectivités doivent attendre plus longtemps », déclare le président du CAC, Daniel-Robert Gooch.

Selon lui, chaque collectivité qui bénéficiait du service avant la COVID devrait pouvoir reprendre les vols internationaux puisque 85 % des Canadiens admissibles sont entièrement vaccinés; puisque les voyageurs et les travailleurs seront très bientôt entièrement vaccinés dans l’ensemble du transport aérien; et puisque des protocoles de sécurité et de santé sont en place dans chaque aéroport.

« Chaque jour où un accès aérien sûr est retardé est un coup dur pour la fragile reprise des aéroports », insiste le président du CAC.

Daniel-Robert Gooch affirme que l’une des principales leçons tirées de la COVID est l’importance des petits aéroports régionaux pour l’ensemble du réseau.

« Ils relient les collectivités éloignées et nordiques aux centres internationaux, et fournissent une vaste quantité de soins spécialisés, comme des services d’urgence et médicaux. Pourtant, ce sont eux qui attendent le plus longtemps pour retrouver un accès international. Les vols internationaux vers ces collectivités devraient être accélérés, et non retardés davantage », dit-il.

Dans la même optique, Daniel-Robert Gooch presse aussi le gouvernement à « éliminer d’autres obstacles aux voyages, comme le test PCR avant le départ ».

Rappelons qu’à compter du 30 novembre, les villes d’Abbotsford, Kelowna, Victoria, Regina, Saskatoon, Waterloo, Hamilton et St. John’s reprendront leurs vols internationaux, ce qui portera à 18 le total des aéroports canadiens offrant des services internationaux.




Tenez-vous à jour de toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX !



Indicateur