Dimanche,  29 novembre 2020  0:14

La desserte de YUL par le REM est menacée !


La desserte de YUL par le REM est menacée !
Projection de la station du REM à YUL.

La Presse rapporte aujourd’hui que le gouvernement du Québec a décidé de se retirer du montage financier de la station du Réseau express métropolitain (REM) à Montréal-Trudeau.

À la fin d’août dernier, ADM Aéroports de Montréal avait déjà indiqué que le projet très attendu ne se poursuivait plus qu’« en mode planification » – tous les projets de construction ayant été suspendus, sauf les travaux d’urgence.

« Dans l'éventualité où nous devrions suspendre sa construction, ce serait une occasion ratée d'un projet longuement attendu de lier efficacement notre aéroport international à sa ville grâce à une infrastructure verte et moderne », s’inquiétait alors Philippe Rainville, PDG d’ADM.

LIRE PLUS – ADM contrainte à « des choix crève-cœur » 

Appel à l’aideLa première pelletée de terre, en juillet 2019...

Toutefois, l’administration aéroportuaire précisait avoir entamé des discussions avec les ordres de gouvernement « pour un prêt adapté à la situation actuelle, lequel pourrait permettre la poursuite des travaux ».

Dans le reportage signé par Joël-Denis Bellavance, La Presse mentionne qu’au départ, l’appel à l’aide d’ADM semblait avoir été entendu…

« L’appel à l’aide semblait avoir été entendu, provoquant une valse de pourparlers et de négociations entre les deux capitales qui donnait espoir à ADM. La Caisse de dépôt et placement du Québec, qui est le maître d’œuvre de l’ensemble du projet de construction du REM, était aussi partie prenante aux discussions. »

Selon La Presse, le gouvernement du Québec justifie son retrait du projet par le fait qu’il contribue déjà largement au financement du REM et que YUL appartient au gouvernement fédéral.

Surpris et déçu par la décision de Québec, Ottawa cherche maintenant une façon de combler le financement de cette station jugée indispensable par la ville de Montréal et le milieu des affaires.

« Depuis le début, nous appuyons le projet du REM. Notre engagement envers ce projet d’envergure est sans équivoque, et le lien vers l’aéroport est incontournable pour le projet en entier. Une meilleure connexion de l’aéroport au réseau de transport en commun était d’ailleurs l’un des objectifs phares du projet quand il a été annoncé », déclare le ministre des Transports, Marc Garneau, cité par La Presse.

LIRE PLUS – YUL : début de la construction de la station du REM 

Alors que le ministre a déjà annoncé l’élaboration d’un plan d’aide pour le secteur aérien englobant aussi les aéroports, La Presse évoque la possibilité qu’un financement supplémentaire soit accordé à ADM – « mais ce financement serait assorti de conditions de remboursement fixes ».

Le projet du REM.

Indicateur