Insolite : un aéroport de Londres fermé en raison d'une bombe nazie


Insolite : un aéroport de Londres fermé en raison d'une bombe nazie
Marie-Eve Vallières

Marie-Eve est une Montréalaise pour qui le voyage n'a plus de secrets. Ayant vécu à Londres et en France, elle nourrit une soif d'aventure et de découverte depuis maintenant neuf ans. 29 pays plus tard, Marie-Eve continue de bourlinguer à travers le monde.

L'aéroport Londres-City, situé dans l'est de la capitale, a été fermé au trafic aérien après que la Royal Navy et la Metropolitan Police aient fait la découverte pour le moins inhabituelle d'une bombe allemande inexplosée dans la Tamise, près des pistes d'atterissage.

Les arrivées et départs sont donc, pour le moment, suspendus à Londres-City, qui dessert majoritairement les capitales économiques européennes et est principalement utilisé par la communauté d'affaires.

Un paramètre de sécurité de 215 mètres autour du quai George V, chevauchant l'aéroport, a été établi et est strictement renforcé par les autorités locales.

L'engin a été découvert tôt en matinée par les techniciens de la Royal Navy lors de travaux d'entretien.

La bombe daterait visiblement de la seconde guerre mondiale, ce qui n'est pas étonnant à prime abord puisque la capitale britannique a été lourdement bombardée lors du Blitz mené par la Luftwaffe en 1940 et 1941.

Pour la petite histoire, ce sereait d'ailleurs lors de ce blitz que la désormais célèbre affiche "Keep Calm and Carry On" aurait été créée afin de rassurer les usagers des transports en commun.

Indicateur