Incendie à l'aéroport Pearson : passagers évacués, vols annulés


Incendie à l'aéroport Pearson : passagers évacués, vols annulés
Michael Pihach

Michael Pihach est un acteur actif de l'industrie des médias au Canada depuis plus de 10 ans. Il a débuté sa carrière en tant que journaliste et éditeur pour diverses publications, telles que le Toronto Xtra! et les magazines IN, ainsi que le magazine 2B à Montréal.

Un incendie s'est déclaré dans le terminal 1 de l'aéroport international Pearson de Toronto dimanche soir (17 mars), entraînant l'évacuation de passagers, l'annulation de vols à destination des États-Unis et de multiples retards.

Selon certaines informations, des passagers auraient été évacués de certaines parties du terminal après qu'un incendie aurait été signalé dans la zone des départs vers les États-Unis.

La police régionale de Peel a publié un avis sur l'incendie sur Twitter à 18 h 49 indiquant que les passagers avaient été évacués de la zone touchée et qu'à ce moment-là, aucun blessé n'avait été signalé.

La police de Peel a déclaré que certains passagers avaient été traités pour des blessures liées à la fumée. Photo: jamesagnew / @ jamesagnew (Twitter)

À 19h24, la police régionale de Peel a publié une autre mise à jour, annonçant l'extinction de l'incendie, à l'exception d'une quantité importante d'eau et de fumée.

Environ une heure plus tard, les ambulanciers paramédicaux de Peel ont été appelés pour soigner les passagers blessés par la fumée.

Pas de fumée sans feu

Les images postées par des passagers sur Twitter au moment de l'incident montrent une épaisse fumée dans tout le terminal.

« L’aéroport Pearson est actuellement la scène d’un film apocalyptique », a posté Diane Doran sur Twitter, en y joignant l’image d’un pompier debout dans un terminal enfumé.

L’aéroport Pearson de Toronto a publié une mise à jour sur Twitter à 21 h 18, annonçant que les intervenants en cas d’urgence étaient sur le point de s’assurer que le terminal était en sécurité pour pouvoir y revenir.

Photo: Diane Doran @doran_diane (Twitter)

« Pour les passagers entrants qui attendent actuellement sur le tarmac, nous vous remercions de votre patience pour nous assurer que le terminal est sécurisé pour les voyageurs et les employés », a tweeté l'aéroport.

L’aéroport a également conseillé à tous les passagers qui devaient se rendre au terminal 1, ce lundi, de contacter leur compagnie aérienne avant de se rendre à l’aéroport. Des centaines de vols auraient été touchés à la suite de l'incident.

Selon CBC News, une passagère dans le terminal au moment de l'incendie a déclaré avoir vu « de la fumée sortir d'un présentoir d'un magasin hors taxe ».

Coincé sur le tarmac

L'incendie a entraîné de nombreux retards pour les passagers entrants et sortants.

Parmi les nombreux passagers touchés, citons Christine Hogg, rédactrice associée au numérique chez PAX, qui a atterri à Pearson à 20h19. ce soir, rentrant chez lui après une mission au Mexique.

Alors que le vol United Airlines de Hogg a atterri peu de temps après l’extinction de l’incendie, elle est restée coincée sur le tarmac dans un embouteillage avec d’autres avions à l'arrivée au terminal 1.

L'incendie a laissé des passagers à l'arrivée, y compris Christine Hogg de PAX, bloqués sur le tarmac de Pearson en attendant une porte disponible. Photo: Christine Hogg


Le pilote a informé les passagers de l’incendie du terminal 1 peu après l’atterrissage, en annonçant : « Nous allons devoir attendre un peu plus longtemps », a déclaré Hogg dans un message texte à PAX.

« Ils attendent des opérations pour voir s'ils peuvent nous traîner vers le terminal 3, au lieu du terminal 1, où nous sommes maintenant », a déclaré Hogg dans un texte à environ 22h00, presque deux heures après l'atterrissage, notant que l'eau et des biscuits ont été distribués aux passagers.

Entre-temps, à 22 h 16, l’aéroport Pearson de Toronto a annoncé que le traitement du trafic des arrivées internationales entrantes et internationales au terminal 1 avait repris.

« Nous remercions les passagers de leur patience alors que nous accordons la priorité à la sécurité. Les vols américains sortants en partance de T1 sont annulés ce soir. Veuillez vérifier le statut de votre vol auprès de votre compagnie aérienne avant de partir pour l'aéroport », a tweeté l'aéroport.

L’agent de bord, Blair Anderson, a qualifié le Pearson de « désordre » ce soir. Photo: Blair Anderson.

Néanmoins, le retard des avions entrants reprend, laissant des passagers comme Hogg coincés dans leurs sièges jusqu'à ce qu'une porte disponible s'ouvre.

« Ils disent que nous sommes le numéro trois pour une porte, mais ils disent que cela va prendre une heure de plus », a envoyé un texto à Hogg, qui, au moment d'envoyer ce message (dimanche soir), attendait déjà depuis deux heures et demie sur le tarmac de Pearson. « Ils donnent la priorité aux vols américains annulés en premier. Jusqu'à ce qu'une porte s'ouvre, nous sommes bloqués ». 

Indicateur