Frank DeMarinis acquiert un B737-800 ayant appartenu à Air Transat

  • Aviation
  •   22-04-2021  11:38
  •   Michael Pihach et Serge Abel-Normandin

Frank DeMarinis acquiert un B737-800 ayant appartenu à Air Transat
Le chef de la direction de TravelBrands, Frank DeMarinis.
Michael Pihach et Serge Abel-Normandin

Le chef de la direction de TravelBrands, Frank DeMarinis, a fait l’acquisition – dans le cadre d’un initiative privée – d’un Boeing 737-800 ayant auparavant appartenu à Air Transat. M. DeMarinis loue l’appareil au Groupe Chrono Aviation qui en fera l’exploitation. 

LIRE PLUS – Chrono Aviation ajoute à sa flotte un Boeing 737-800 ayant appartenu à Transat 

Frank DeMarinis a confirmé la transaction à PAX mercredi soir (21 avril), en soulignant que cette transaction est indépendante des activités de TravelBrands, tout comme de celles de Red Label Vacations et du groupe japonais H.I.S. (qui a acquis Red Label Vacations en 2019).

« J’ai toujours été fasciné par les avions à réaction. Je cherchais des occasions et celle-ci s’est présentée », a déclaré Frank DeMarinis à PAX, en entrevue téléphonique.

M. DeMarinis a souligné que le 737-800 dont il est maintenant propriétaire est strictement une affaire privée. Il n’est aucunement prévu, par exemple, que l’appareil soit affrété par TravelBrands, affirme-t-il.

« C’est un investissement indépendant de H.I.S », a-t-il insisté, mentionnant néanmoins que le Groupe H.I.S est au courant de son projet.

Chrono la conquête de nouveaux marchés



Pour sa part, le Groupe Chrono Aviation a indiqué que l’appareil de nouvelle génération, d’une capacité de 189 passagers, sera offert exclusivement en nolisement au Québec.

Au cours des prochains mois, l’équipe de Chrono travaillera à la remise en service de l’avion – « et les étoiles de Transat feront place au noir mat » de Chrono.

Chrono indique aussi qu’il annoncera prochainement quelles seront les premières destinations de l’appareil.

« Malgré la pandémie mondiale, qui a fait vivre la pire année de tous les temps à l’industrie aérienne, non seulement le Groupe Chrono Aviation réussit à tirer son épingle du jeu, mais de surcroît, il parvient à maintenir sa croissance et sa conquête de nouveaux marchés », a déclaré Dany Gagnon, vice-président de Groupe Chrono, par voie de communiqué.

Long de 39,5 mètres – « soit plus de la moitié d’un terrain de football américain » –, le B737-800 deviendra le plus gros appareil de la flotte de Chrono, qui en compte 14.

Un bon timing…

Frank DeMarinis affirme que l’état actuel de fluidité de l’aviation canadienne provoqué par la pandémie de COVID-19 procurait un bon timing pour faire cette acquisition, à laquelle il songeait depuis un certain temps.

La transaction a été faite par l’entremise d’une entreprise lui appartenant – une entreprise à numéro immatriculée en Ontario. L’entente n’a pas été négociée directement avec Transat, mais avec la société de crédit-bail qui était propriétaire de l’appareil. La transaction a été conclue le 9 avril.

Le fait que l’appareil ait auparavant été exploité par Transat– « un actif canadien » – rehaussait son attrait, a indiqué Frank DeMarinis.

Frank DeMarinis assure qu’il n’entend pas lancer sa propre compagnie aérienne et qu’il n’entend pas non plus acquérir d’autres appareils à court terme.

« Voyons d’abord ce qui va se passer avec celui-ci », conclut-il.



Tenez-vous à jour de toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX !


Indicateur