Mercredi,  18 septembre 2019  20:51

Compagnies aériennes : embellie dans un palmarès où le Canada ne brille pas trop !


Compagnies aériennes : embellie dans un palmarès où le Canada ne brille pas trop !
Crédit photo : site internet d'Air Help
Serge Abel-Normandin

Au début de la vingtaine, Serge Abel-Normandin a interrompu ses études en journalisme pour explorer l’Europe durant sept mois. Peu après ce premier vrai voyage, il a fait ses débuts dans un magazine de l’industrie, combinant ainsi deux grandes passions. Depuis, il ne se lasse pas d’observer l’évolution d’un domaine fascinant, dont il se sent privilégié de faire partie.

Chaque année, Air Help établit un palmarès des meilleures compagnies aériennes du monde.

Pour ce faire, l’entreprise qui se présente comme « expert mondial en droit des passagers aériens » et comme « leader mondial de l'indemnisation aérienne » analyse les performances des compagnies en matière de ponctualité, de qualité du service et de traitement des demandes d’indemnisation.

En général, les compagnies ne font pas très bonne figure dans ce classement… Mais leur situation s’est un peu améliorée dans le classement AirHelp Score 2019, et ce, surtout grâce à un bond prodigieux de 34 positions d’une compagnie aérienne canadienne.

On félicite WestJet – tiens donc ! – pour son atterrissage parmi les dix meilleures compagnies de ce classement mondial. La meilleure compagnie aérienne au Canada accède ainsi à la 7e position de ce palmarès.

Qatar Airways en tête

Cette année, l’AirHelp Score a classé 72 compagnies aériennes dans le monde. C’est Qatar Airways qui s'est offert la première place « grâce à la cohérence de son processus de traitement efficace des demandes d’indemnisation et à sa grande ponctualité », dixit AirHelp. Ce n’est pas une grande surprise : la compagnie arrivait déjà en tête l’an dernier.

Plus surprenant : la 2e position est occupée en 2019 par American Airlines, qui était au 23e rang en 2018. La médaille de bronze est accordée à Aeromexico, qui démontre aussi « une grande maîtrise du traitement des demandes et de la ponctualité », selon AirHelp.

Tandis que WestJet accède au top 10, Air Canada et Air Transat sont restées coincées dans la seconde moitié du classement mondial, respectivement aux 39e et 44e places – « avec des scores bien plus médiocres en matière de traitement des demandes d’indemnisation que l'année dernière », dixit Air Help. (Notons que Sunwing ne fait pas partie des 72 compagnies analysées par AirHelp.)

Les meilleures compagnies aériennes

Les résultats ci-dessous incluent les résultats 2019 et les résultats 2018 sont indiqués entre parenthèses.

Rang
Compagnies aériennes
Critère de ponctualité
Qualité du service *
Traitement des demandes d’indemnisation
Trois premières compagnies aériennes
#1
Qatar Airways
8.4 (8.9)
8.5
7.8 (8.9)
#2
American Airlines
7.5 (7.8)
7.9
8.8 (9.5)
#3
Aeromexico
7.8 (7.9)
8.4
8.0 (9.2)
Compagnies aériennes canadiennes
#7
WestJet
7.4 (6.2)
7.6
8.9 (9.5)
#39
Air Canada
6.6 (5.5)
7.5
7.0 (9.0)
#44
Air Transat
5.7 (6.2)
7.0
8.0 (9.7)

Aéroports canadiens : pas de quoi se péter les bretelles !

Le classement AirHelp Score 2019 s’intéresse aussi aux aéroports. Les critères d’analyse sont la ponctualité, la qualité du service et la qualité des commerces. Quelque 132 aéroports ont ainsi été passés au crible cette année. Les aéroports canadiens ne se pèteront pas les bretelles au vu de leur classement.

Crédit photo : site internet d'Air Help
Soulignons d’abord que AirHelp accorde de nouveau la médaille d’or à à l’Aéroport international Hamad à Doha – qui faisait déjà office de meilleur aéroport du monde dans le classement 2018. La deuxième position revient à l'Aéroport international Haneda à Tokyo et à la troisième, à l'Aéroport international d'Athènes.

Pour ce qui est des aéroports du Canada, un seul d’entre eux se classe parmi les 40 meilleurs –de justesse : c’est l’Aéroport international d’Edmonton (YEG) qui est au 39e rang. Les aéroports de Calgary (YYC), de Kelowna (YLW) et de Vancouver (YVR) se positionnent respectivement aux 59e, 63e et 68e rangs (ce qui représente néanmoins une amélioration par rapport à 2018).

LIRE PLUS - « World Airport Star Rating » : l'aéroport Montréal-Trudeau décroche sa 4e étoile

Dans l’ensemble, les aéroports de l’Ouest du Canada ont obtenu les meilleurs résultats au pays. Pour sa part, Montréal-Trudeau ne figure même plus parmi les 100 meilleurs du monde : il a glissé au 101e rang. C’est tout de même mieux que Toronto Pearson (YYZ, au 108e rang), Jean-Lesage de Québec (YQB, 110e) et Billy-Bishop (YTZ, 124 e).

Indicateur