Jeudi,  29 septembre 2022  10:33

Éducotour en Tunisie : l’ACTA se veut rassurante


Éducotour en Tunisie : l’ACTA se veut rassurante

L’ACTA a annoncé la semaine dernière un éducotour en Tunisie qui se tiendra du 6 novembre au 12 novembre 2015. Organisé conjointement par l’Office national du tourisme tunisien, l’ACTA et Air France, l’itinéraire prévoit la visite de Gammarth, Carthage, Sidi Bou Said, Kairouan et Yasmine Hammamet.

 Après les attaques terroristes qui ont visé à nouveau la Tunisie le 26 juin dernier, l’ACTA tient à rassurer les agents de voyages qui hésiteraient à participer à ce voyage.

Par la voix de Manon Martel, directrice régionale pour le Québec, l’association déclare « suivre la situation de très près et être en contact avec l’ambassadeur Canadien en Tunisie et avec l’Ambassade du Canada. »

L’association prévient toutefois que si la situation venait à se détériorer, naturellement ACTA reporterait le voyage.

« Nous ne mettrons aucunement la sécurité du groupe à risque pour le voyage de formation si d’autres problèmes survenaient », assure Manon Martel. 

Rappelons que suite aux dernières attaques perpétrées en Tunisie, le gouvernement a mis en place une batterie de mesure visant à assurer la protection des touristes :

- Des unités de la police touristique armées et opérationnelles se sont déployées à l'intérieur et à l'extérieur des zones et des unités touristiques depuis le 1er  juillet 2015.

- Dans une première phase, le corps de la police touristique a été renforcé par mille nouveaux agents de sécurité.

- La sécurité des aéroports et des points de transit frontalier a été renforcée.

- Des unités sécuritaires supplémentaires fixes et mobiles ont été déployées sur les plages et à proximité de ces zones.

- Des unités de police assurent désormais la sécurité des sites culturels et archéologiques.

- Un accompagnement sécuritaire est dorénavant assuré aux circuits et excursions touristiques organisés par les agences de voyages et validés par l'administration du tourisme.

- Les espaces réservés aux parkings surveillés des véhicules de transport touristiques dans toutes les régions touristiques ont été aménagés.

- Des cycles de formation au profit des agents de sécurité et du personnel des hôtels sont entamés.

- Il a été procédé à la mobilisation de moyens de financement supplémentaires pour l'acquisition d'équipements de surveillance modernes, à mettre à la disposition des professionnels du secteur. 

Indicateur