Des débris trouvés dans les réservoirs de carburant du Boeing 737 MAX


Des débris trouvés dans les réservoirs de carburant du Boeing 737 MAX
Christine Hogg

Christine Hogg est éditrice adjointe au contenu numérique. Avant son arrivée chez PAX, elle a obtenu un baccalauréat spécialisé en journalisme à l'Université de Toronto. Après avoir obtenu son diplôme, elle a écrit pour plusieurs publications de voyage tout en parcourant le monde: la plus longue dura trois semaines en Europe et la plus courte seulement 16 heures en Islande.

Boeing a confirmé la découverte de débris dans les réservoirs de carburant du nouveau Boeing 737 MAX.

Boeing n’a pas précisé la nature des débris en question, indiquant seulement qu’il s’agit d’une variété d’éléments. L’expression utilisée par Boeing, Foreign Object Debris (FOD), semble indiquer que lesdits éléments ne font pas partie de l'avion et qu’ils pourraient causer des dommages à celui-ci durant le vol.

LIRE PLUS : Air Canada et WestJet maintiennent le retrait des 737 Max jusqu'en juin

Enquête interne robuste et mesures correctives immédiates

Dans une déclaration à PAX, le porte-parole de Boeing, Bernard Choi, a déclaré :

« Lors de la maintenance, nous avons découvert des débris de corps étrangers dans des avions 737 MAX non livrés et actuellement entreposés. Cette découverte a conduit à une enquête interne robuste et à des mesures correctives immédiates dans notre système de production. »

Bernard Choi indique que Boeing inspecte actuellement environ 400 737 MAX pour s'assurer qu'il n'y ait plus aucune trace de FOD. Selon M. Choi, la présence de débris n'était probablement pas liée au fait que les avions ont été stationnés pendant une longue période.

« Nous avons une enquête solide en cours pour trouver l’origine de ces débris et nous prenons des mesures proactives pour les empêcher, comme la mise à jour des instructions et des listes de contrôle requises pour les équipes travaillant dans les zones du combustible, et l'ajout de vérifications supplémentaires telles que des inspections, des audits et des contrôles dans notre processus pour s'assurer qu'il n'y a aucun FOD dans les réservoirs de carburant », a déclaré Bernard Choi.

LIRE PLUS : Boeing suspend temporairement la production du 737 MAX en janvier

À quand le retour du 737 MAX ?

Confiant que le 737 MAX reviendra bientôt dans les cieux, Boeing a contacté ses clients avec des avions immobilisés pour s'assurer que l’inspection de FOD dans le réservoir de carburant soit incluse dans leurs procédures.

« Nous continuons d'avoir des communications avec nos clients sur la meilleure approche pour les inspections de leurs avions entreposés avant leur remise en service », a déclaré Bernard Choi.

Rappelons que les 737 MAX 8 de Boeing sont immobilisés depuis mars 2019 à la suite de deux accidents mortels. En mars 2019, un vol d'Ethiopian Airlines MAX 8 a causé la mort de 157 personnes (dont 18 Canadiens). En octobre 2018, un même appareil exploité par Lion Air s'était écrasé dans la mer de Java, faisant 189 victimes.

En décembre, Boeing a annoncé son intention de suspendre temporairement la production de 737 MAX. La société avait évoqué le statut non résolu de l'examen de ces appareils par la Federal Aviation Administration (FAA) et par les autorités réglementaires mondiales. Ces derniers poursuivent le travail qui déterminera quand le MAX 8 pourra reprendre du service.

Indicateur