Des changements à la tête du CAC et du CNLA

  • Aviation
  •   24-01-2022  13:17
  •   Pax Global Media

Des changements à la tête du CAC et du CNLA
Monette Pasher, Daniel-Robert Gooch et Mike McNaney.
Pax Global Media

Des changements sont récemment survenus à la tête du Conseil des aéroports du Canada (CAC) et du Conseil national des lignes aériennes du Canada (CNLA).

LIRE PLUS – Daniel-Robert Gooch s’apprête à quitter le Conseil des aéroports du Canada 

Une arrivée au CAC

Ainsi, Monette Pasher devient aujourd’hui (24 janvier) présidente par intérim du CAC.

Auparavant directrice générale de l’Association des aéroports du Canada atlantique, Mme Pasher compte 20 ans d’expérience en leadership exécutif et en marketing touristique, et elle possède une connaissance approfondie des aéroports et du contexte politique du Canada.

« Elle apporte à ce poste intérimaire une riche expérience en relation avec les gouvernements et les médias, en planification stratégique et en marketing de l’aviation et du tourisme », se félicite la direction du CAC.

Notons que la direction du CAC a fait appel à un cabinet de recrutement de cadres pour l’aider à sélectionner un nouveau président. Ce processus devrait prendre entre trois et six mois.

Quant à Daniel-Robert Gooch, le prédécesseur de Monette Pasher, soulignons qu’il joindra, le 7 février, une autre association commerciale (non liée à l’aviation) basée à Ottawa : l'Association des administrations portuaires canadiennes.

Par ailleurs, soulignons que le CAC a une nouvelle équipe de direction depuis le 1er janvier.

  • RJ Steenstra (PDG de l’Autorité aéroportuaire de Fort McMurray) devient président du Conseil canadien des politiques (CCP) du CAC ainsi que membre du comité exécutif de l’ACI-NA.
  • Tamara Vrooman (PDG de l’Administration aéroportuaire de Vancouver) deviendra la vice-présidente du CCP.
  • Philippe Rainville (PDG d’Aéroports de Montréal) deviendra président du Caucus des grands aéroports
  • Gene Cabral (VP exécutif de l’aéroport Billy Bishop de Toronto) deviendra président du Caucus des petits aéroports.
  • Reg Wright (PDG de l’Administration de l’aéroport international de Gander) se joindra au CCP.

Parallèlement, Sam Samaddar (directeur de l’aéroport international de Kelowna) est devenu président de ACI-NA le 1er janvier.

Un départ au CNLA

Par ailleurs, Mike McNaney a quitté en décembre son poste de président et chef de la direction du CNLA pour se joindre à l’équipe de direction de l’Administration de l’aéroport de Vancouver (YVR). Depuis le 10 janvier, il agit comme vice-président et chef des affaires externes, remplaçant Gerry Bruno qui est parti à la retraite.

Avant de se joindre au CNLA, M. McNaney avait occupé plusieurs postes de direction au cours d'une carrière de 13 ans chez WestJet. Le CNLA n’a pas encore annoncé qui le remplace.

Rappelons que le CNLA représente les plus grands transporteurs aériens nationaux et internationaux de passagers : Air Canada, Air Transat, Jazz Aviation LP et WestJet. Son rôle est de promouvoir les voyages aériens sécuritaires, durables et concurrentiels en plaidant en faveur de l’élaboration de politiques, de règlements et de lois visant à favoriser un système de transport de classe mondiale.

Avant la pandémie, les membres du CNLA transportaient collectivement plus de 80 millions de passagers par année, employaient directement plus de 60 000 personnes – « et constituaient un élément essentiel du secteur global du transport aérien et du tourisme au Canada, qui soutenait plus de 630 000 emplois », indique le CAC dans sa présentation.

 



Tenez-vous à jour de toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX !



Indicateur