De nouvelles mesures sanitaires à YYZ et à YVR


De nouvelles mesures sanitaires à YYZ et à YVR
Nettoyeur autonome à l'aéroport Toronto Pearson (Groupe CNW/Greater Toronto Airports Authority).

ADM Aéroports de Montréal qu’une nouvelle série de mesures sanitaires sera mise en application au cours des prochaines semaines à divers points stratégiques du parcours dans l’aérogare, dans le cadre du nouveau programme Voyagez en toute confiance.

LIRE PLUS : Nouvelles mesures sanitaires à YUL : voici comment ça va se passer

Toutefois, YUL n’est pas le seul grand aéroport canadien à se préoccuper d’offrir « un environnement sain et sécuritaire » à ses usagers.

Toronto Pearson : Aéroport en santé

Ainsi, l'aéroport Pearson de Toronto vient de lancer son programme Aéroport en santé.

Il s'agit d'un programme complet décrivant les mesures que l'aéroport et ses partenaires prennent pour se préparer aux nouvelles réalités du transport aérien et pour guider l'industrie de l'aviation vers l'avenir des corridors de transport sains.

« Alors que les restrictions gouvernementales sur le transport aérien commencent à être levées et que le nombre de vols augmente, l'aéroport Pearson de Toronto est prêt, et nous avons l'intention de dépasser les normes internationales », a déclaré Deborah Flint, présidente et chef de la direction de l’Autorité aéroportuaire du Grand Toronto (GTAA).

En plus des mesures présentées par la GTAA le 1er juin – masques obligatoires, accès limité aux installations aéroportuaires, poursuite des mesures accrues de nettoyage et d'hygiène, et augmentation de la signalisation pour la distanciation physique –, l'annonce portant sur le programme Aéroport en santé comprend les engagements suivants envers les passagers et les travailleurs des aéroports :

  • Nous nous engageons à faire de la santé de nos passagers et de nos employés une priorité absolue.
  • Nous nous engageons à collaborer avec nos partenaires pour établir des normes rigoureuses et uniformes pour les passagers comme pour les travailleurs des aéroports.
  • Nous déploierons des outils multidimensionnels et nous nous adapterons rapidement aux changements et aux renseignements actuels.
  • Nous veillerons à ce que notre approche soit la meilleure du genre et conforme aux normes internationales en matière d'aviation.
  • Nous explorerons toutes les solutions novatrices et avancées sur le plan technologique pour assurer la sécurité de nos passagers et de nos employés.

Par ailleurs, la GTAA s'est associée à BlueDot pour surveiller et gérer les risques associés à la COVID-19 et à d'autres maladies infectieuses. La plateforme d'information de calibre mondial de l'entreprise technologique canadienne renforcera l'engagement de la GTAA à l'égard de la préparation et de la résilience.

Qui plus est, la GTAA collabore avec Wipro, un chef de file mondial en matière de technologies, pour mener un projet pilote relatif à une technologie en matière de repérage et de distanciation sociale pouvant être portée par les travailleurs des aéroports.

Vancouver : programme ÀvosSOINS de YVR

Pour sa part, l’Aéroport international de Vancouver (YVR) a lancé le programme ÀvosSOINS de YVR, un programme opérationnel et une campagne de santé et de sécurité conçus pour aider les gens à se déplacer dans l’aéroport en toute sécurité et en toute confiance.

« Notre objectif est de créer une expérience aéroportuaire sécuritaire et sans friction, du trottoir aux nuages, afin que les passagers et les employés se sentent en confiance à l’aéroport », a expliqué Robyn Mcvicker, vice-présidente, Exploitation et entretien, Administration de YVR.

Dans le cadre du programme, YVR simplifie les processus aéroportuaires afin d’assurer une expérience de voyage fluide, sans contact et physiquement éloignée en investissant dans de nouvelles technologies et en reconfigurant l’infrastructure aéroportuaire.

Les mesures actuelles d’ÀvosSOINS comprennent ce qui suit :

  • On demande que des couvre-visage soient portés en tout temps dans les aires publiques de l’aérogare.
  • On demande que seuls les voyageurs qui ont un billet valide et les employés qui travaillent à YVR entrent dans l’aérogare, à l’exception des personnes qui ont besoin d’aide supplémentaire.
  • Augmentation du nettoyage dans toutes les zones où les surfaces sont touchées par de nombreuses personnes.
  • Du désinfectant pour les mains additionnel est fourni dans tout l’aéroport.
  • On a installé du plexiglas aux comptoirs pour offrir aux invités et aux employés une couche supplémentaire de prévention.
  • Des membres de l’équipe ÀvosSOINS ont été placés à des endroits clés de l’aérogare pour fournir de l’aide et répondre aux questions.
  • On a installé des panneaux de signalisation clairs dans l’aérogare tout au long du trajet du passager, ce qui favorise autant que possible l’éloignement physique.
  • On a facilité la vérification de la température à l’entrée du contrôle de sécurité pour certains voyageurs. Ce processus sera normalisé au cours des prochains jours pour tous les passagers, comme l’a annoncé récemment Transports Canada.
Indicateur