De grands acteurs de l’économie encensent Air Canada et Transat


De grands acteurs de l’économie encensent Air Canada et Transat
Serge Abel-Normandin

Au début de la vingtaine, Serge Abel-Normandin a interrompu ses études en journalisme pour explorer l’Europe durant sept mois. Peu après ce premier vrai voyage, il a fait ses débuts dans un magazine de l’industrie, combinant ainsi deux grandes passions. Depuis, il ne se lasse pas d’observer l’évolution d’un domaine fascinant, dont il se sent privilégié de faire partie.

Par voie de communiqué, plusieurs acteurs économiques importants félicitent Air Canada et Transat A.T. pour leurs prix respectifs remportés dans le cadre des World Airline Awards 2019 de Skytrax. Du même souffle, ils soulignent voir d’un bon œil la signature d'une entente visant le regroupement des deux sociétés.

Champions montréalais

Rappelons qu’Air Transat a remporté le titre de meilleure compagnie aérienne vacances au monde, pour une deuxième année consécutive dans le cadre de la remise de prix de Skytrax. Celle-ci s’est tenue tenue en juin, au 53e Salon International de l'Aéronautique et de l'Espace de Paris-Le Bourget, en France.

De gauche à droite : Dave Bourdages, vice-président, Services en vol et Expérience client, Simon Rochette, chef, Expérience en vol et commissariat, Jean-François Lemay, président-directeur général, Martine Olivier, commandant A330, Karina Comlekcioglu, officier de sécurité – cabine, Émilie Lamborelle et Hajar Hannouni, agentes de bord, Nicolas Demers, chef Performance, Service en vol

À la même occasion, Air Canada a été nommée meilleur transporteur aérien en Amérique du Nord pour la troisième année de suite (et pour la huitième fois en 10 ans). En outre, la société aérienne a remporté le prix du meilleur service de restauration dans un salon de classe affaires à l'échelle du monde. En prime, les employés d’Air Canada ont récolté le prix du meilleur personnel au Canada.

L’obtention de ces prix a été applaudie par Aéroports de Montréal (ADM), Tourisme Montréal, la Chambre de commerce du Montréal métropolitain (CCMM), le Conseil du patronat du Québec (CPQ) et la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ).

« Nous sommes fiers de voir deux transporteurs de Montréal reconnus parmi les meilleurs dans le monde », a souligné Philippe Rainville, PDG d’ADM.

Yves Lalumière, PDG de Tourisme Montréal, lui fait écho.

« Le fait qu'Air Canada et Transat aient remporté ces prix plusieurs fois d'affilée témoigne d'une offre de produits attrayants et d'un engagement à l'excellence du service clientèle de la part de ces deux champions montréalais. »

Ils approuvent l’entente

Alors que la convention visant le regroupement d’Air Canada et Transat A.T. demeure assujettie (notamment) à l'approbation des organismes de réglementation et des actionnaires, les signataires du communiqué se prononcent résolument en faveur de l'entente.

« À la faveur du regroupement de ces deux champions locaux, nous anticipons une croissance accélérée, ce qui renforcera le statut de Montréal en tant que plaque tournante mondiale », déclare Philippe Rainville, d’ADM.

Pour sa part, Yves Lalumière, de Tourisme Montréal, lève son chapeau à un regroupement qui créera un chef de file mondial à Montréal spécialisé dans le voyage d'agrément, le tourisme et la distribution de voyages. Il prédit que l’entité issue de ce mariage proposera « un plus grand choix de destinations au départ de Montréal, attirant un trafic en transit grandissant et axé sur la promotion du tourisme bidirectionnel ».

Une bonne nouvelle pour l’économie

Même enthousiasme de la part de Michel Leblanc, président et chef de la direction de la CCMM, selon qui le regroupement annoncé est « une bonne nouvelle pour notre économie ».

« L'acquisition de Transat par Air Canada renforcerait l'une des entreprises phares de Montréal, qui doit naviguer dans un contexte mondial extrêmement concurrentiel, précise-t-il. L'engagement de maintenir le pouvoir décisionnel concernant les activités de Transat à Montréal est aussi de bon augure pour le maintien et la création d'emplois dans la métropole. »

LIRE PLUS - Regroupement d’Air Canada et de Transat : ce que l'industrie en pense

Yves-Thomas Dorval, président-directeur général du CPQ estime également que le regroupement des deux entreprises québécoises sera bénéfique pour la création d'emplois et le développement économique du Québec.

« En plus de stimuler l'activité touristique, qui est fort importante pour plusieurs de nos régions, la fusion d'Air Canada et de Transat permettra de créer de nouvelles occasions d'affaires pour les secteurs stratégiques de l'innovation et de l'aéronautique », dit-il.

Une bonne nouvelle pour les régions

Stéphane Forget, président-directeur général de la FCCQ, relève pour sa part les bénéfices de l’entente annoncée pour les régions.

« Les synergies possibles entre les deux transporteurs devraient assurer un accès accru aux régions en offrant davantage de destinations internationales et d'options de correspondances aux passagers en provenance et à destination des aéroports régionaux, notamment à travers le Québec », conclut-il.

Indicateur