Curaçao fait sa promotion à Montréal


Curaçao fait sa promotion à Montréal
André Désiront

André Désiront couvre l'actualité de l'industrie du voyage depuis 1986. Il a notamment travaillé pour Bulletin Voyages (aujourd'hui disparu) et, depuis 2011, il rédige articles, portraits et dossiers pour les magazines en ligne et imprimés de Logimonde.

Une délégation de Curaçao, menée par Chandra Smouse, responsable du marché de l’Amérique du Nord pour l’office de tourisme local, et des grossistes ont reçu hier 125 conseillers en voyage de la région de Montréal pour faire la promotion de cette île des Antilles néerlandaises encore trop peu connue ici. Curaçao ne manque pourtant pas d’attraits touristiques pour plaire aux Québécois.

Vous ne le saviez peut-être pas mais les habitants de Curaçao sont hollandais et font partie du royaume des Pays-Bas, même si le territoire est maintenant entièrement autonome. L'héritage néerlandais y est donc encore très présent notamment au niveau de l’architecture. C’est bien simple, quand on se rend à Willemstad, la capitale de Curaçao, on pourrait par endroit se croire à Amsterdam avec des façades de toutes les couleurs et des toits rouges.

Ce qui pousse Chandra Smouse à appuyer sur ce cachet de l’île : « Curaçao est unique dans les Antilles par son authenticité et sa saveur venue d’Europe. Aucune île des Caraïbes ne peut proposer ce que nous avons à offrir », déclarait-elle tantôt en anglais, tantôt s’essayant au français. Chandra et son équipe ont bien sûr mis l'emphase sur la grande diversité des produits touristiques à Curaçao. On y retrouve bien sûr des plages, 35  au total, protégées des ouragans où l’on peut faire la crêpe, du kite surf, de la planche à voile... Mais au-delà des simples étendues de sable, il est possible de faire à Curaçao plein d’autres activités comme un safari en jeep pour découvrir des endroits inaccessibles, visiter une ferme d’autruches, la plus grande des Caraïbes, flâner dans des galeries d’art, faire de la randonnée dans le parc naturel Christophel et ses montagnes, apprendre dans l’un des nombreux musées, souvent des maisons coloniales ou des plantations.

Curaçao ne serait pas non plus une île des Caraïbes sans son propre carnaval qui se tient de janvier à mars. On peut également danser lors de la fête de la moisson ou flatter son oreille lors du CNSJF, le festival de jazz de l’île pour les aoûtiens.

L’actualité des grossistes

Cette présentation a été également l’occasion pour les agents sur place de découvrir les offres de différents grossistes vers Curaçao, dont Vacances Air Canada, Vacances Sunquest / Tours Maison et WestJet.

Du côté de Vacances Air Canada, les équipes de vente mettaient évidement en avant l’arrivée pour la saison d’un vol direct depuis Montréal sur les ailes d’Air Canada. Celui-ci sera disponible tous les jeudis du 1er janvier prochain au 5 avril. Un surclassement en classe Affaires est offert pour seulement 199 dollars. Pour ceux qui ne pourraient pas partir ce jour-là, il faut savoir qu’un service à l’année est également proposé depuis Toronto tous les samedis.

La programmation de VAC offre à Curaçao un choix de 12 hôtels dont 9 en brochure. Parmi ces établissements, 1 est en tout inclus, le Sunscape Curaçao Resort, Spa and Casino, et quatre disposent d’une option tout compris sur demande.

Du côté de TravelBrands, Vacances Sunquest et Tours Maisons se complètent. On optera pour ce-dernier pour des vacances à la carte à Curaçao avec 3 hôtels en vedette : Le Santa Barbara Beach and Golf Resort, Le Curaçao Marriott Beach Resort & Emerald Casino et le fameux Sunscape.

Sunquest de son côté met à disposition des forfaits flexibles permettant d’obtenir, selon les périodes, des séjours de 10 nuits à un prix aussi bas, voire meilleur, que pour un séjour de 7 nuits !

Comme nous l’a confirmée Lina Côté, la possibilité en passant par Sunquest de voler sur une compagnie à l’aller et une différente au retour autorise une grande flexibilité sur les forfaits.

« Ce système que nous avons mis en place est d’ailleurs très bien accepté au Québec. Sur nos 21 villes de départs que nous avons au Canada, Montréal se place en 2ème position ».

De son côté, Vacances WestJet entame sa deuxième saison sur Curaçao. Cette année, les vols (avec correspondance à Toronto le jour-même) s’étaleront du 25 octobre au 19 avril. Le départ s’effectue tous les dimanches. Au programme du voyagiste, 8 hôtels sont mis en avant avec le Marriott, le Hilton, le Sonesta Kura Hulanda Lodge, le Lions Dive &Beach Resort, le Renaissance Curaçao, le Santa Barbara Beach and Golf Resort et le Sunscape.

Le paradis de la plongée

Revenant tout juste d’une semaine à Curaçao, Emmanuel Sapina de Voyages Aquanautes, le spécialiste depuis 35 ans des voyages de plongée, a insisté sur la qualité de Curaçao pour s’adonner à cette pratique.

« Les fonds sous-marins sont ici en excellent état. On peut y voir facilement des raies, des dauphins et une multitude de poissons incroyables. On compte sur place plus de 100 sites identifiés pour la plongée avec des opérateurs très qualifiés et à l’écoute du client. Ce qu’offre Curaçao, c’est les joies de la plongée et ce pour tous les niveaux. »

Toujours pour découvrir la vie subaquatique, les aquafaris sont une autre alternative pour descendre sous l’eau en scaphandre tandis qu’une excursion en sous-marin (Curasub) emmènera le touristes jusqu’à 1000 pieds de profondeur.

Le Seaquarium s’attèlera à montrer l’ensemble des esp`ces marines présentes dans les Antilles néerlandaises.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur www.curacao.com. 

Indicateur