Coronavirus : Air Canada suspend tous ses vols directs vers la Chine


Coronavirus : Air Canada suspend tous ses vols directs vers la Chine

Air Canada a suspendu tous ses vols à destination de Pékin et Shanghai, entre le 30 janvier et le 29 février, après que le gouvernement du Canada ait recommandé d'éviter les voyages non essentiels en Chine continentale en raison de l'épidémie de coronavirus qui y sévit.

LIRE PLUS - Nouveau coronavirus : l’OPC s’en mêle !

Plus tôt dans la journée, Affaires mondiales Canada (AMC) a mis à jour ses « conseils aux voyageurs et avertissements » pour la Chine en raison de « de l'imposition de restrictions de voyage et de quarantaines visant à limiter la propagation d’un nouveau coronavirus ». La recommandation d'éviter tout voyage non essentiel en Chine a remplacé celle d'y faire preuve d'une grande prudence, auparavant en vigueur. Elle s'est ajoutée à celle d'éviter tout voyage dans la province du Hubei (qui comprend les villes de Wuhan, de Huanggang et d’Ezhou) qui demeure en vigueur.

Les derniers vols d'Air Canada au départ du Canada partiront mercredi et reviendront de Pékin et de Shanghai, jeudi.

Passagers concernés avertis

Plus tôt dans la journée, le transporteur avait déjà annulé certains vols vers la Chine, puisque les voyageurs inquiets du coronavirus reportaient ou abandonnaient leurs projets de voyage.

Les voyageurs touchés seront prévenus et se verront offrir des options, notamment des places à bord de vols exploités par d'autres transporteurs lorsque ce sera possible, ou un remboursement complet.

Le transporteur permet aussi aux voyageurs de modifier sans frais leurs réservations pour les vols qui transitent par une compagnie aérienne partenaire vers la ville chinoise de Wuhan, l'épicentre du virus, jusqu'à la fin mars.

LIRE PLUS - Nouveau coronavirus : l’inquiétude commence à gagner les voyagistes

Dans un communiqué, Air Canada assure qu'elle va « surveiller étroitement cette situation en évolution, en consultation avec l'Agence de santé publique du Canada, Transports Canada et Affaires mondiales Canada, et elle ajustera son horaire en conséquence ».

Le transporteur canadien effectue normalement 33 vols par semaine vers Pékin et Shanghai.

D'autres transporteurs aériens dans le monde ont aussi modifié leurs activités pour s'ajuster au coronavirus. British Airways a interrompu tous ses vols à destination de la Chine et American Airlines a suspendu les vols à destination et en provenance de Shanghai et de Pékin.

Source : La Presse Canadienne

Indicateur