Caribe Sol et OWG : « Le début d’une belle aventure », selon Danièle Frappier


Caribe Sol et OWG : « Le début d’une belle aventure », selon Danièle Frappier

Danièle Frappier, directrice des ventes de Caribe Sol, se montre très enthousiaste vis-à-vis du partenariat annoncé aujourd’hui (13 juillet) entre le voyagiste et le nouveau transporteur OWG, division de Nolinor Aviation.

« C’est le début d’une nouvelle aventure. C’est très positif », se félicite-t-elle.

LIRE PLUS : Les clients de Caribe Sol voleront sur les ailes d’OWG plutôt que celles de Transat

Si la situation liée à la COVID-19 le permet, les premiers vols de Caribe Sol avec OWG pourraient avoir lieu en novembre prochain. Au départ de Montréal, les clients voleront sur les ailes d’OWG (plutôt que sur celles d’Air Transat) pour se rendre à Varadero, Cayo Coco, Holguín et Santa Clara. Il en sera de même, au départ de Toronto, pour les clients de Hola Sun, la compagnie sœur de Caribe Sol.

Plus d'indépendance et de flexibilité

« Ce partenariat va nous accorder beaucoup d’indépendance et de flexibilité. On commence avec quatre vols, mais on peut déjà envisager la possibilité d’en ajouter d’autres, explique Danièle Frappier. Au niveau des allotements, ils étaient souvent répartis entre deux, trois vols jusqu’ici. Ce ne sera plus le cas. Ça facilitera, par exemple, la constitution de groupes de 100 personnes et plus. Ce qui n’était pas toujours possible avec des allotements divisés. »

Danièle Frappier se réjouit aussi de l’effet du nouveau partenariat sur l’image et l’identité de Caribe Sol, dont la spécificité se retrouvera renforcé. Elle est également très satisfaite de l’horaire des vols prévus par OWG, avec des départs à 10 h le matin et le retour entre 20 h 20 et 21 h.

Cela dit, la directrice des ventes tient à préciser que Caribe Sol n’était pas du tout insatisfaite de sa relation avec Transat. « Le changement de partenaire aérien ne découle aucunement d’une insatisfaction ou d’une mésentente avec Transat », insiste-t-elle. D'ailleurs, jusqu’au 31 octobre, Transat demeure le partenaire aérien officiel de Caribe Sol.

Selon Danièle Frappier, c’est « le changement de contexte » qui a incité Caribe sol à entamer une réflexion quant au choix de son partenaire aérien « au début de l’hiver dernier ». Mme Frappier ne précise pas de quel changement de contexte il s’agit, mais en lisant entre les lignes, on déduit que le projet d’acquisition de Transat par Air Canada a pu encourager Caribe Sol à vouloir « voler de ses propres ailes ».

LIRE PLUS - Marco Prud’Homme, président de OWG : « Laissez la chance au coureur ! »

Les crédits voyage

Qu’adviendra-t-il des crédits pour voyage futur que les clients de Caribe Sol ont obtenus pour des vols annulés prévus avec Transat. Ils pourront être honorés par OWG, indique Danièle Frappier.

« L’important au niveau des crédits voyage, c’est d’offrir le même service », dit-elle.

Ce qui reste à déterminer, par contre, c’est ce qu’il arrivera dans le cas où les clients avaient acheté des services supplémentaires de Transat, comme l’Option Plus.

Classe Sélect

Dans le cas l’Option Plus, les passagers pourraient toutefois se voir offrir la classe Sélect, la classe de service supérieur que prévoit proposer OWG.

À ce propos, Danièle Frappier précise que cette classe n’occupe pas une section distincte dans la cabine. On parle plutôt d’avantages pour les passagers, notamment au chapitre du nombre et du poids des bagages, de la sélection de sièges (gratuite), de l’enregistrement, l’embarquement et la livraison des bagages (prioritaires), d’un repas et une boisson inclus... Les passagers en classe Sélect pourront aussi choisir les sièges accordant plus d’espace pour les jambes.

Caribe Sol devrait dévoiler sa brochure en ligne dès le début de la semaine prochaine et prévoit qu’elle sera disponible en agence en septembre.

Indicateur