Dimanche,  22 septembre 2019  0:47

British Airways annule près de 1 700 vols en raison d'une grève des pilotes


British Airways annule près de 1 700 vols en raison d'une grève des pilotes
Christine Hogg

Christine Hogg est éditrice adjointe au contenu numérique. Avant son arrivée chez PAX, elle a obtenu un baccalauréat spécialisé en journalisme à l'Université de Toronto. Après avoir obtenu son diplôme, elle a écrit pour plusieurs publications de voyage tout en parcourant le monde: la plus longue dura trois semaines en Europe et la plus courte seulement 16 heures en Islande.

British Airways a été contrainte d'annuler la quasi-totalité de ses 1 700 vols prévus pour aujourd'hui et demain (10 septembre), après que la British Airline Pilots Association (BALPA) ait annoncé une grève prévue pour le début de semaine.

La grève, qui est la première de l'histoire de la compagnie aérienne, résulte d'un conflit concernant les salaires.

« En l'absence d'information de la part du syndicat sur le nombre de pilotes en grève, nous n'avions aucun moyen de prédire le nombre de personnes qui viendraient travailler ou les appareils sur lesquels ils seraient qualifiés, nous n'avons donc pas eu d'autre choix que d'annuler près de 100% de nos vols", a déclaré British Airways (BA) dans un communiqué.

1 700 vols annulés

En raison d'une pénurie de pilotes, les actions de BALPA ont entraîné l'annulation de plus de 1 700 vols, touchant directement plus de 195 000 passagers.

Selon British Airways, BALPA a prévu une autre grève, le 27 septembre prochain.

« Il est totalement inacceptable que BALPA détruise les plans de voyage de dizaines de milliers de nos clients avec cette action de grève injustifiable. Nous ferons tout ce qui est en notre pouvoir pour que le plus grand nombre de passagers possible partent. Cependant, il est probable qu'un grand nombre de nos clients ne pourront pas voyager et nous proposerons des remboursements et des re-réservations pour les personnes dont les vols ont été annulés », a déclaré BA dans un communiqué.

La compagnie aérienne étudie actuellement les moyens de compléter sa flotte en faisant appel à des avions et à des équipages d’autres compagnies (leasing avec équipage) et continue de collaborer avec ses compagnies aériennes partenaires pour planifier des avions plus gros et accueillir un nombre maximal de clients.

British Airways conseille actuellement aux personnes effectuant des vols réguliers, aujourd’hui (le 9) et demain (le 10) d’éviter de se rendre à l’aéroport. Elle invite toutefois les voyageurs à modifier leurs réservations en ligne ou par téléphone directement.

Ceux qui voyagent le septembre 27 peuvent s’attendre à un courriel de suivi de la part de la compagnie aérienne dans les prochaines semaines.

Indicateur