Boeing promet que le 737 MAX 8 sera « l'avion le plus sûr pour voler »


Boeing promet que le 737 MAX 8 sera « l'avion le plus sûr pour voler »
Christine Hogg

Christine Hogg est éditrice adjointe au contenu numérique. Avant son arrivée chez PAX, elle a obtenu un baccalauréat spécialisé en journalisme à l'Université de Toronto. Après avoir obtenu son diplôme, elle a écrit pour plusieurs publications de voyage tout en parcourant le monde: la plus longue dura trois semaines en Europe et la plus courte seulement 16 heures en Islande.

Au cours des semaines qui ont suivi la mise au sol de tous les avions du Boeing 737 MAX 8 par Transports Canada, Boeing a publié plusieurs Tweets pour communiquer sur ce que le constructeur faisait pour réparer le logiciel MCAS défectueux de ses avions.

Le 10 mars dernier, le vol ET302 d’Ethiopian Airlines s’est écrasé six minutes après le décollage, tuant les 157 passagers à bord. Cinq mois auparavant, le 29 octobre 2018, le vol JT610 de Lion Air avait plongé dans la mer de Java 13 minutes après le décollage, tuant les 189 passagers à bord.

Se relever d'une tragédie

Dans un communiqué de presse publié le 5 avril, Boeing a reconnu, pour la première fois, qu'il existait un lien direct entre l'accident ET 302 d'Ethiopian Airlines et le JT 610 de Lion Air : les deux vols ont été opérés sur un Boeing 737 MAX 8, âgé de moins de cinq mois, et aucun des deux accidents n’a survécu.

« Nous savons maintenant que les récents accidents sur les vols 610 avec Lion Air et sur les vols 302 avec Ethiopian Airlines ont été causés par une série d'événements, un élément commun étant une activation erronée de la fonction MCAS de l'appareil. Nous avons la responsabilité d'éliminer ce risque et, dans le cadre de cet effort, nous progressons dans la mise à jour logicielle du 737 MAX qui empêchera de tels accidents de se reproduire », a déclaré Boeing dans un communiqué.

Aujourd'hui, Dennis A. Muilenburg, PDG de Boeing, a déclaré que la société « progresse régulièrement sur la voie de la certification de la mise à jour de son logiciel 737 MAX grâce au travail de nos pilotes, ingénieurs et experts techniques de Boeing ».

120 vols d'essai

Dans une vidéo publiée sur Twitter, Muilenburg explique que les pilotes de Boeing ont effectué 120 vols d'essai à bord des Boeing 737 MAX 8 à ce jour, totalisant plus de 203 heures de vol avec le système amélioré de caractéristiques de manœuvre (MCAS).

« Hier, nous avons terminé les tests en vol d'ingénierie officiels du logiciel mis à jour avec nos responsables techniques et d'ingénierie à bord de l'avion. C'était le dernier vol d'essai avant le vol de certification », a déclaré Muilenburg.

Selon M. Muilenburg, plus de 85% des clients et des opérateurs de la société ont déjà expérimenté le nouveau logiciel via une série de sessions sur simulateur.

« Le travail de notre équipe fera du 737 MAX l'un des avions les plus sûrs pour voler », a conclu Muilenburg.

Indicateur