Boeing 737 MAX cloués au sol: WestJet, Air Canada et Sunwing réagissent


Boeing 737 MAX cloués au sol: WestJet, Air Canada et Sunwing réagissent
Michael Pihach

Michael Pihach est un acteur actif de l'industrie des médias au Canada depuis plus de 10 ans. Il a débuté sa carrière en tant que journaliste et éditeur pour diverses publications, telles que le Toronto Xtra! et les magazines IN, ainsi que le magazine 2B à Montréal.

Le ministre fédéral des Transports du Canada, Marc Garneau, a annoncé aujourd'hui à Ottawa que le Canada interdit de vol les appareils Boeing 737 Max 8 et Max 9, et que l'espace aérien canadien leur est dorénavant fermé, en raison de l'écrasement du vol ET 302 d'Ethiopian Airlines, qui avait coûté la vie à 157 personnes à bord.

Le Canada se joint à une vague de pays qui ont déjà fait la même chose depuis le tragique incident de dimanche.

Jusqu'à cette annonce, Air Canada et WestJet étaient les seules grandes compagnies aériennes au Canada à avoir annoncé leur intention de continuer à piloter sa flotte après que Sunwing Airlines ait annoncé, tard hier soir, que ses quatre Boeing 737 MAX 8 resteraient au sol.

LIRE PLUS : Sunwing suspend temporairement les opérations de Boeing 737 MAX 8

Sunwing explique dans un communiqué « appuyer la décision de Transport Canada» par rapport au Boeing 737 MAX 8 ».

« Nous finalisons actuellement un horaire révisé s’adaptant au retrait temporaire de notre service de vols à bord d’avions MAX. Nous remercions nos partenaires et nos clients de leur patience alors que nous continuons à leur communiquer ces mises à jour. Nous nous efforcerons de minimiser l’impact de ces changements d’horaire et nous ne comptons pas annuler de vol ».

Tous de concert pour « respecter » cette décision

WestJet a publié aujourd'hui une déclaration en réponse à la décision de Transports Canada :

« Nous respectons la décision prise par Transports Canada et nous sommes en train d'arrêter les 13 appareils MAX de notre flotte. Cette décision a une incidence sur les projets de voyage de nos clients et nous demandons de la compréhension alors que nous travaillons pour modifier la réservation de toutes les personnes concernées le plus rapidement possible », a écrit la compagnie aérienne.

WestJet a également rappelé qu'elle avait « 162 avions, soit plus de 92 % de l'ensemble de notre flotte, toujours en service. »

La société a ajouté que les clients peuvent réserver « en toute confiance, sachant que nous continuons à parcourir le réseau avec la sécurité des clients et des employés en premier plan ».

WestJet a indiqué qu'elle « contactera les clients concernés pour organiser d'autres plans de voyage ».

Dans le même esprit, Air Canada a expliqué dans une déclaration qu'« elle se conformera immédiatement à l'avis de sécurité de Transports Canada ».

Les politiques d’Air Canada en matière d’annulation et de modification des réservations prévoient « un remboursement complet » des clients concernés, a déclaré la compagnie aérienne.

« Nous nous efforçons de réacheminer les clients touchés dès que possible. Cependant, étant donné le volume de voyageurs que nous transportons normalement avec ce type d'appareil, soit en moyenne 9 000 à 12 000 passagers par jour, des retards sont à prévoir pour les clients qui communiqueront avec les centres de services d'Air Canada. Nous les remercions d'avance pour leur patience », a déclaré Air Canada.

La compagnie aérienne a également conseillé à ses clients de vérifier le statut de leur vol sur aircanada.com avant de se rendre à l'aéroport.

Indicateur