Boeing 737 MAX 8 : Transports Canada a terminé ses tests avec succès, mais ne lève pas les restrictions


Boeing 737 MAX 8 : Transports Canada a terminé ses tests avec succès, mais ne lève pas les restrictions
Transports Canada n’entend pas lever les restrictions de vol sur le Boeing 737 MAX 8 dans l’immédiat.

Transports Canada a terminé « avec succès » une série d’activités d’essai en vol sur un appareil Boeing 737 MAX 8 modifié dans le cadre du processus de validation.

LIRE PLUS : Transports Canada s’apprête à effectuer des vols d’essai sur le Boeing 737 MAX

Néanmoins, Transports Canada n’entend pas lever les restrictions de vol sur cet appareil dans l’immédiat.

« Transports Canada ne lèvera pas les restrictions de vol sur le Boeing 737 MAX 8 tant qu’il ne sera pas entièrement convaincu que le constructeur et la FAA (Federal Aviation Administration des États-Unis) ont répondu à toutes les préoccupations en matière de sécurité et que la formation et les procédures améliorées que doivent suivre les équipages de conduite sont en place », a expliqué le ministre des Transports, Marc Garneau.

Rappelons que, du 23 au 25 août 2020, une équipe d’essai en vol de Transports Canada s’est rendue à Seattle pour mener des essais sur le simulateur technique de l’usine Boeing. Les essais en vol se sont déroulés les 26 et 27 août dans l’espace aérien américain à bord de l’aéronef d’essai en vol de Boeing.

Évaluation indépendante

Transports Canada analyse maintenant les résultats de ces essais et décidera, au terme de son évaluation indépendante, s’il valide les modifications proposées.

Le ministre Garneau souligne que la collaboration se poursuit entre Transports Canada, la FAA, et les autorités de l’aviation civile en Europe et au Brésil. Il précise que le Canada est la première autorité de réglementation au monde à terminer ses activités d’essai aux fins de validation sur l’aéronef.

À l’automne, après avoir achevé son analyse, Transports Canada participera à un comité d’évaluation opérationnelle mixte composé de représentants d’autorités de certification mondiales. Les conclusions du comité serviront à établir les exigences minimales de formation nécessaires à la remise en service de l’appareil Boeing 737 MAX 8.

« Le gouvernement du Canada reste résolu à préserver la sécurité et la sûreté des Canadiens, des voyageurs et du réseau de transport », conclut Marc Garneau.

Indicateur