Bagages perdus, endommagés ou retardés : l’indemnisation peut maintenant atteindre 2 300 $


Bagages perdus, endommagés ou retardés : l’indemnisation peut maintenant atteindre 2 300 $
Serge Abel-Normandin

Au début de la vingtaine, Serge Abel-Normandin a interrompu ses études en journalisme pour explorer l’Europe durant sept mois. Peu après ce premier vrai voyage, il a fait ses débuts dans un magazine de l’industrie, combinant ainsi deux grandes passions. Depuis, il ne se lasse pas d’observer l’évolution d’un domaine fascinant, dont il se sent privilégié de faire partie.

Depuis le 28 décembre, les limites de responsabilité prévues dans la Convention de Montréal sont augmentées. 

En raison de cette hausse, les passagers aériens qui prennent des vols internationaux et qui subissent des préjudices en cas de perte ou d’avarie de bagages sont maintenant admissibles à une indemnisation pouvant atteindre l’équivalent d’environ 2 300 $ CA.

La Charte des voyageurs aériens (dont le nom est officiellement le Règlement sur la protection des passagers aériens, ou RPPA) de l’Office des transports du Canada (OTC) prévoit les mêmes règles et limites de responsabilité que la Convention de Montréal en ce qui concerne les bagages. 

Toutes les compagnies aériennes qui offrent des services intérieurs sont donc tenues de mettre à jour les limites de responsabilité indiquées dans leurs tarifs afin de les porter au montant maximal de 2 300 $ CA.

VOUS POURRIEZ AUSSI AIMER

Indicateur