En difficultés financières, Corsair est en passe d'être rachetée


En difficultés financières, Corsair est en passe d'être rachetée

C'est une information que vient de sortir le magazine économique français Challenges. 

Corsair, qui fait face à des difficultés financières importantes, serait sur le point d'être racheté par un consortium d’entrepreneurs antillais, soutenu par l'État français et la Guadeloupe.

« L'administrateur judiciaire Hélène Bourbouloux et Lazard qui travaillent sur l'opération avec les équipes du Comité interministériel de restructuration industrielle (Ciri) sont sur le point de trouver un repreneur. Un attelage original qui comprend le département de Guadeloupe et un consortium d'hommes d'affaires antillais », révèle le magazine.

Le gouvernement français joue également un rôle important dans cette reprise en débloquant un financement public coordonné avec avec l'Union européenne.

Au contraire d'autres compagnies aériennes comme Air France, Corsair n'a pas reçu de prêts bancaires de la part de l’État français pour faire face à la crise du coronavirus.

Déjà un rachat de Corsair en mars 2019 !

Même si les problèmes financiers de Corsair sont connus de longue date - et la crise de la COVID n'a fait qu'aggraver -, cette annonce est inattendue. La compagnie aérienne avait déjà changé de propriétaire en mars 2019, passant du groupe TUI au groupe d'investissement allemand, Intro Aviation, spécialisé dans le redressement d'entreprises.

LIRE PLUS - TUI vend Corsair : « Aucune inquiétude pour la desserte de Montréal »

Rappelons qu'en juillet dernier Corsair annonçait suspendre tous ses vols entre Paris et Montréal jusqu'à l'été 2021. Le dernier vol entre ces deux destinations a eu lieu en mars dernier.

Cette liaison aérienne survivra-t-elle à ce rachat ? Affaire à suivre !

Indicateur