Attente dans les aéroports: une autre mise à jour des ministres

  • Aviation
  •   20-07-2022  17:46
  •   Pax Global Media

Attente dans les aéroports: une autre mise à jour des ministres
Les ministres Jean-Yves Duclos, Omar Alghabra, Marco Mendicino et Randy Boissonnault.
Pax Global Media

Le 20 juillet, les ministres Omar Alghabra (Transports), Jean-Yves Duclos (Santé), Marco Mendicino (Sécurité publique) et Randy Boissonnault (Tourisme), ont publié une autre mise à jour pour faire le point sur les progrès que le gouvernement du Canada et des partenaires du secteur réalisent pour réduire les temps d’attente des voyageurs dans les aéroports canadiens.

Ci-dessous, nous la reproduisons.


LIRE PLUS – Attente dans les aéroports : nouvelle mise à jour des ministres 




Le gouvernement du Canada et des partenaires de l’industrie du transport aérien continuent de prendre d’importantes mesures pour accroître les ressources et simplifier les processus dans le but d’atténuer la congestion dans les aéroports et d’aider à assurer un déplacement continu des voyageurs, dont ce qui suit :


Déplacement du dépistage aléatoire obligatoire à l’extérieur des aéroports

À compter du 19 juillet 2022, le dépistage aléatoire obligatoire a repris pour les voyageurs considérés comme entièrement vaccinés aux aéroports Toronto Pearson, de Vancouver, de Calgary et Pierre-Elliott-Trudeau de Montréal. Tous les tests de dépistage des voyageurs aériens qui arrivent au Canada, aussi bien pour les personnes qui sont considérées comme entièrement vaccinées que celles qui ne sont pas entièrement vaccinées ou non vaccinées, sont maintenant effectués à l’extérieur des aéroports. Le dépistage aléatoire obligatoire n’a pas lieu dans les aéroports.

Les voyageurs qui arrivent au Canada et qui sont sélectionnés pour un dépistage aléatoire obligatoire recevront un courriel dans les 15 minutes suivant la production de leur déclaration de douane. Ensuite, ils subiront un test soit en prenant un rendez-vous en personne à l’emplacement de l’un des fournisseurs de tests ou de l’une des pharmacies sélectionnées, soit en prenant un rendez-vous virtuel pour effectuer un test d’autodépistage.

La reprise du dépistage aléatoire obligatoire à l’extérieur des aéroports permettra au gouvernement du Canada de maintenir sa capacité de continuer à réagir rapidement aux nouveaux variants préoccupants ou aux changements de la situation épidémiologique, tout en aidant à atténuer les problèmes de congestion dans les aéroports.


Collaboration avec les partenaires de l’industrie du transport aérien

Le ministre Alghabra continue de rencontrer les hautes directions des aéroports et des transporteurs aériens de toutes tailles partout au pays pour s’assurer de la continuité de la collaboration afin d’aider à réduire les retards et à assurer un déplacement continu des voyageurs. Cette semaine, le ministre a rencontré la direction de l’aéroport international de Vancouver, ainsi que celles des aéroports de Kamloops et de Prince George. Plus tard cette semaine, il rencontrera la direction de l’aéroport international d’Edmonton.

Transports Canada continue de rencontrer régulièrement les aéroports et les transporteurs aériens, l’Administration canadienne de la sûreté du transport aérien (ACSTA), ainsi que l’Agence de la santé publique du Canada (ASPC), l’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC) et NAV CANADA, afin de trouver des solutions aux goulots d’étranglement qui nuisent aux déplacements.


Augmentation du personnel de contrôle de sécurité et de traitement des douanes

Depuis avril, plus de 1 500 agents de contrôle de l’ACSTA ont été embauchés dans l’ensemble du Canada. Le nombre d’agents de contrôle à l’aéroport international Toronto Pearson et à l’aéroport international de Vancouver dépasse maintenant 100 % du niveau ciblé pour cet été. Les efforts visant à accroître le nombre d’agents de contrôle dans tous les aéroports se poursuivent.

L’ASFC augmente la disponibilité des agents des services frontaliers aux aéroports les plus congestionnés, a réembauché des agents retraités à titre occasionnel et a embauché des agents étudiants des services frontaliers supplémentaires.


Simplification du traitement des douanes à l’aéroport international Toronto Pearson

L’Administration aéroportuaire du Grand Toronto et l’ASFC mettent plus de bornes et de portes électroniques à la disposition des voyageurs dans le hall de l’ASFC à l’aéroport international Toronto Pearson, aérogare 1. De plus, l’ASFC continue de trouver des solutions novatrices et de simplifier les processus afin d’améliorer la fluidité et l’efficacité de la circulation des passagers pendant les heures d’arrivée de pointe.


Amélioration d’ArriveCAN

Le gouvernement du Canada continue d’apporter des améliorations à ArriveCAN pour le rendre plus rapide et offrir aux voyageurs des options supplémentaires qu’ils pourront utiliser.

Les voyageurs qui arrivent à l’aéroport international Toronto Pearson et à l’aéroport international de Vancouver peuvent gagner du temps en utilisant la fonction optionnelle de Déclaration de l’ASFC faite à l’avance dans ArriveCAN pour soumettre leur déclaration de douane et d’immigration avant l’arrivée. Les données provisoires relatives à l’utilisation montrent un gain de rapidité de 30 % quant au temps passé à une borne lorsque les voyageurs utilisent ArriveCAN pour faire une déclaration à l’avance plutôt qu’à l’arrivée, ce qui réduit d’environ 40 secondes une transaction de deux minutes. Cette fonction sera étendue à d’autres aéroports au cours des prochains mois, dont l’aéroport international Pierre-Elliott-Trudeau de Montréal plus tard ce mois-ci.

Les grands voyageurs sont également invités à utiliser la fonction « voyageur enregistré » d’ArriveCAN. Elle permet de sauvegarder les documents de voyage et les preuves de vaccination afin de les réutiliser lors d’autres voyages.

À compter du 28 juin, les voyageurs reçoivent un document numérique qui explique leurs exigences d’entrée et après la frontière, selon leur soumission ArriveCAN. Ainsi, ils pourront accéder facilement et rapidement aux renseignements les plus récents sur les mesures relatives à la santé et aux voyages.


Ressource d’information pour les passagers qui font face à des retards ou à des annulations de vol, et à des pertes ou à des retards de bagages

L’Office des transports du Canada a élaboré une nouvelle ressource contenant des renseignements pour aider les passagers qui éprouvent des problèmes en voyageant. Ce guide fournit des réponses à de nombreuses questions de voyage fréquemment posées et informe les passagers de leurs droits en vertu du Règlement sur la protection des passagers aériens si leur vol est retardé ou annulé, ou si leurs bagages sont perdus, endommagés ou retardés.







Tenez-vous à jour de toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX !



Indicateur