Assouplissement des restrictions aux voyages : Ottawa investit 2,5 M$ dans le projet pilote d’AC à YYZ


Assouplissement des restrictions aux voyages : Ottawa investit 2,5 M$ dans le projet pilote d’AC à YYZ

L’affaire n’est pas jouée – loin de là ! –, mais les signes se multiplient concernant la volonté du gouvernement du Canada d’assouplir les restrictions aux voyages… si cela peut être fait de façon sécuritaire !  

Dans cette optique, Ottawa vient d’annoncer un investissement de 2,5 M$ dans l’étude sur les frontières menée par les laboratoires McMaster HealthLabs, en collaboration avec Air Canada et l'Autorité aéroportuaire du Grand Toronto (GTAA).

Les fonds du gouvernement du Canada permettront à l'équipe de McMaster HealthLabs d'accroître le nombre de participants à l'étude, le faisant passer à environ 17 000 participants recrutés parmi les voyageurs internationaux arrivant à l'aéroport Pearson de Toronto.

Mieux comprendre le taux d'infection chez les voyageurs internationaux

Lancée en septembre 2020, l’« étude internationale du Canada sur la surveillance des frontières pour lutter contre la COVID-19 » est destinée à mieux comprendre le taux d'infection à la COVID-19 chez les voyageurs internationaux.

L’étude examine également l'importance des mesures de santé publique pour les voyageurs. En outre, elle évalue les avantages et les risques d'un programme de dépistage et de surveillance de la COVID-19 dans les aéroports.

« Alors que nous relançons progressivement l'économie, les conclusions de cette étude sont essentielles pour déterminer le meilleur moyen de protéger la santé des Canadiens et l'économie canadienne », a déclaré Patty Hajdu, ministre de la Santé.

Sa collègue Filomena Tassi, ministre du Travail, a pour sa part applaudi la mise au point et le test par McMaster HealthLabs et ses partenaires « de solutions visant à réduire les répercussions sociales et économiques de la COVID-19 ».

Soulignons que l’annonce de l’investissement du gouvernement du Canada dans l’étude des laboratoires McMaster HealthLabs à YYZ survient quelques jours à peine après l’annonce projet pilote pour les Canadiens arrivant de destinations internationales à YYC en collaboration avec le gouvernement de l’Alberta. Parallèlement, WestJet et l’aéroport de Vancouver poursuivent aussi leur projet pilote de test de dépistage rapide de la COVID-19 pour les vols intérieurs partant d’YVR.

Le contexte

Le communiqué diffusé par les Instituts de recherche en santé du Canada (IRSC) pour annoncer l’investissement de 2,5 M$ d’Ottawa rappelle que c’est pour protéger la population canadienne contre la pandémie de COVID-19 que le gouvernement du Canada, en mars 2020, a imposé des restrictions concernant l'entrée au Canada et mis en place des mesures de santé publique pour les voyageurs autorisés à entrer au Canada.

Depuis, à leur arrivée à la frontière, les voyageurs sont contrôlés par des responsables de la santé publique et les voyageurs doivent se placer en quarantaine pendant 14 jours s'ils ne présentent pas de symptômes de la COVID-19 ou s'isoler pendant la même période s'ils présentent des symptômes.


LIRE PLUS – Projet pilote de dépistage de la COVID à YYC : l’espoir d'un avenir meilleur ?

LIRE PLUS – Les tests rapides de dépistage remplaceraient bientôt la quarantaine obligatoire au Canada !

LIRE PLUS – Tests de dépistage : WestJet et YVR se préparent au décollage de leur projet pilote 

LIRE PLUS – Projets pilotes de dépistage de la COVID à l’aéroport : Air Canada et WestJet vont de l’avant

LIRE PLUS – Des tests de COVID à l’arrivée plutôt que l’exigence de quarantaine : le Canada y songe, mais…

Indicateur