Animaux de compagnie en cabine : TS a aussi pensé aux passagers souffrant d’allergies


Animaux de compagnie en cabine : TS a aussi pensé aux passagers souffrant d’allergies
Serge Abel-Normandin

Au début de la vingtaine, Serge Abel-Normandin a interrompu ses études en journalisme pour explorer l’Europe durant sept mois. Peu après ce premier vrai voyage, il a fait ses débuts dans un magazine de l’industrie, combinant ainsi deux grandes passions. Depuis, il ne se lasse pas d’observer l’évolution d’un domaine fascinant, dont il se sent privilégié de faire partie.

Les nouvelles qui font le plus réagir les lecteurs ne sont pas toujours celles qu’on aurait crues. Ainsi, hier (27 février), PAX rapportait qu’Air Transat a élargi la portée de sa politique actuelle de transport d’animaux de compagnie en cabine pour inclure les vols avec correspondance...

LIRE PLUS : Air Transat autorise désormais les animaux de compagnie en cabine sur les vols de correspondance

L’article a suscité une avalanche de commentaires sur notre page Facebook, alors qu’un débat a opposé les amis des animaux, ravis de la nouvelle, et les gens souffrant d’allergie, jugeant TS irresponsable.

PAX a demandé à Transat de réconcilier les deux parties afin de ramener l’harmonie sur sa page…

Tranquillité d’esprit pour les propriétaires d’animaux de compagnie...

Notons d’abord que la politique annoncée hier n’était pas véritablement nouvelle puisque Transat offre déjà depuis juillet 2018 à ses passagers en Classe Économie la possibilité de voyager avec leur animal de compagnie dans la cabine de l’appareil. L’annonce d’hier n’était bien que l’élargissement d’une politique déjà en vigueur.

LIRE PLUS : Voyager en cabine avec son animal sur les ailes d’Air Transat

« Nous tentons toujours d’innover en offrant plus de services à nos passagers afin de rendre leurs vacances plus agréables », a expliqué à PAX Marie-Christine Pouliot, conseillère relations publiques marketing chez Transat.

Mme Pouliot précise que le service a pour but de faciliter le transport d’animaux, de manière tout aussi sécuritaire qu’en soute, tout en apportant une tranquillité d’esprit supplémentaire au passager voyageant avec des animaux de compagnie.

Mesures pour les passagers souffrant d’allergies

Transat souligne s’être tout autant préoccupée de ne pas incommoder les passagers souffrant d’allergies. Diverses mesures ont ainsi été mises en place à l’intention de ces derniers.

« Nous nous assurons que les passagers allergiques aux chiens et/ou chats sont à une distance minimale de cinq rangées de celle où le passager voyageant avec l’animal en cabine est assis », explique Marie-Christine Pouliot.

Dans le cas où une personne allergique se trouve à cinq rangées ou moins, le passager voyageant avec l’animal en cabine doit changer de siège pour respecter la règle.

« Cette possibilité de changement de siège sera avisée au passager, au moment de la réservation de l’animal en cabine. Le tout sera également réitéré dans le courriel de confirmation du client », précise Mme Pouliot.

Autre mesure prévue par TS : un maximum de quatre animaux en cabine par vol est accepté, et ce, peu importe le type d’appareil.

Marie-Christine Pouliot mentionne par ailleurs que les passagers en Classe Club ne peuvent pas transporter d’animal en cabine.

« Puisque la Classe Club compte 2 ou 3 rangées selon le type d’appareil, cela ne laisse pas assez d’espace dans l’éventualité où un autre passager souffrirait d’allergies », dit-elle.

LIRE PLUS : Animaux en cabine: American Airlines resserre sa réglementation

Autres règles de cabines

Rappelons aussi que l’animal devra voyager en cage et être placé sous le siège situé en face du voyageur. Les passagers devront placer la cage de l’animal en dessous du siège face à eux. De ce fait, les dimensions de la cage ne devront pas excéder 21,5 cm (hauteur) 40 cm (largeur) x 45 cm (profondeur) (8,5 x 16 x 17,5 pouces). Uniquement les cages étanches et ventilées à parois souples sont acceptées. Les cages à parois rigides ou tout autre sac ne sont pas acceptés.

La cage doit être assez grande pour permettre à l'animal de tenir sur ses pattes, tourner sur lui-même et se coucher en tout confort et sécurité. Aucune partie de l’animal ne doit dépasser de sa cage. Le transport de l’animal pourrait être refusé si la cage est trop petite.

LIRE PLUS : Voyager avec un animal : 5 choses à savoir

Les passagers qui souhaitent voyager avec leur animal de compagnie dans la cabine de l’appareil sont invités à réserver la place de ce dernier auprès du Centre d’informations et de sélection de sièges, au 1 877 TRANSAT, ou directement à l’aéroport. Le nombre d’animaux voyageant en cabine est toutefois limité.

Les frais par animal sont de 50 $ pour les vols à l’intérieur du Canada et de/vers le Sud et les États-Unis, et de 90 $ sur les vols de/vers l’Europe.

Pour obtenir plus de détails, visitez airtransat.com.

Indicateur