Mercredi,  8 décembre 2021  19:04

Air Transat volera sans escale entre Québec et Londres

  • Aviation
  •   25-10-2021  19:24
  •   Pax Global Media

Air Transat volera sans escale entre Québec et Londres
Joseph Adamo, Stéphane Poirier, Geneviève Guilbault, Caroline Proulx et Robert Mercure. [Transat]
Pax Global Media

Du 11 mai au 28 septembre 2022, Air Transat proposera un vol direct par semaine entre l'Aéroport international Jean-Lesage de Québec et l'aéroport Londres-Gatwick. La liaison saisonnière sera assurée les mercredis au départ de YQB et les jeudis au départ de LGW, par Airbus A321neoLR.

LIRE PLUS – Air Transat remporte à nouveau le titre de Meilleure compagnie aérienne de loisirs au monde 

Ces appareils de nouvelle génération se veulent en parfaite adéquation avec les efforts soutenus de la compagnie en matière de tourisme responsable. Alors que la compagnie s'est engagée à atteindre la neutralité carbone d'ici 2050, ils consomment 15 % moins de carburant, atténuent de 50 % le bruit et réduisent de 50 % les émissions de gaz à effet de serre NOx.

« Londres est le marché international numéro un au monde et le fort potentiel touristique de cette route, tant pour les voyageurs québécois que pour les Britanniques qui souhaitent visiter notre belle province, est indéniable. L'ajout de cette liaison fait partie intégrante de notre plan stratégique et de nos ambitions de développement au départ de la Capitale-Nationale », s’est félicité Joseph Adamo, chef de la direction ventes et marketing chez Transat.

Une offre enrichie au départ de Québec pour l'été 2022

Air Transat souligne que le nouveau service entre YQB et LGW s’inscrit dans le processus d’intensification de son offre internationale au départ de Québec. Dans le cadre de celui-ci, TS offrira des vols directs vers six autres destinations à l'été 2022.

Tout d'abord, en plus de desservir Londres, la société prévoit également redémarrer sa liaison entre Québec et Paris. Par ailleurs, les « amoureux du soleil » pourront profiter de vols directs vers Fort Lauderdale (désormais offerts à l'année) ainsi que de liaisons vers Cancún (Mexique) et Punta Cana (République dominicaine).

Les détails de la programmation aérienne estivale 2022 d'Air Transat seront annoncés sous peu.

Un service bien accueilli

Entre-temps, l’annonce du nouveau service entre YQB et LGW a été chaleureusement accueillie par les acteurs clés de la région de Québec.

« Bien que notre industrie ait été durement fragilisée par la pandémie mondiale, Air Transat choisit d'investir dans notre marché en proposant à la population un deuxième accès direct à l'Europe, après Paris. Il faut absolument que les passagers soient au rendez-vous si l'on veut prouver à Air Transat qu'ils ont eu raison de nous accorder leur confiance », a déclaré Stéphane Poirier, président et chef de la direction de l'Aéroport international Jean-Lesage de Québec (YQB).


« Cette annonce, c'est une bouffée d'air frais pour notre aéroport, pour l'industrie touristique de notre belle Capitale-Nationale et pour nos citoyens qui ont hâte de retrouver le plaisir de voyager dans un contexte de mobilité confortable », a ajouté Geneviève Guilbault, vice-première ministre, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, en souhaitant que cette annonce soit « la première d'une série d'autres qui serviront à consolider la place de notre aéroport sur l'échiquier aéroportuaire international ».


« Avec cette excellente nouvelle, Air Transat et l'Aéroport international Jean-Lesage de Québec envoient un signal fort : la relance touristique est bel et bien engagée, et le Québec et sa Capitale-Nationale restent en tête du peloton des destinations prisées par les touristes européens, » a mentionné Caroline Proulx, ministre du Tourisme et ministre responsable des régions de Lanaudière et du Bas-Saint-Laurent.


« L'offre aérienne de la capitale se doit être diversifiée pour que notre destination demeure compétitive et nous ne pouvons que nous réjouir de cet ajout qui vient élargir nos possibilités de développement de marché », a conclu Robert Mercure, directeur de Destination Québec cité.

 

 


Tenez-vous à jour de toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX !



Indicateur