Air Canada et Transat concluent une transaction modifiée : le prix d'achat réduit à 5 $ par action


Air Canada et Transat concluent une transaction modifiée : le prix d'achat réduit à 5 $ par action

Air Canada et Transat A.T. ont annoncé aujourd’hui (10 octobre) avoir conclu une transaction modifiée visant le regroupement des deux sociétés.

La transaction modifiée prévoit l'acquisition par Air Canada de toutes les actions émises et en circulation de Transat. Le prix d'achat par action a été révisé à la baisse, passant de 18 $ à 5 $.

La transaction modifiée tient compte de l'impact sans précédent de la COVID-19 sur l'industrie mondiale du transport aérien, qui est confrontée à la forte chute des voyages aériens depuis la conclusion de la convention d'arrangement d'origine par Air Canada et Transat et son approbation par les actionnaires de Transat en août 2019.

Entente assujettie à approbations et conditions

Le conseil d'administration de Transat approuve à l'unanimité la transaction modifiée. Celle-ci demeure assujettie à l'approbation des actionnaires, mais le conseil d'administration leur en recommande l'approbation.

Par ailleurs, la transaction modifiée devra aussi être approuvée par les tribunaux et la Bourse de Toronto. En outre, elle est assujettie à certaines conditions habituelles et autres, et à l'approbation des autorités de réglementation, notamment celle des autorités de réglementation du Canada et de l'Union européenne qui est en cours d'obtention.

Si ces approbations sont obtenues et que les conditions sont respectées, la transaction devrait être conclue à la fin de janvier ou au début de février 2021.

« Le monde a changé… »

« Avec une baisse prévue du volume de 66 % à l'échelle mondiale à la fin de 2020, il va sans dire que le monde a changé profondément depuis la signature de la convention originale en juin 2019 », a expliqué Jean-Marc Eustache, président et chef de la direction de Transat.

Calin Rovinescu, président et chef de la direction d'Air Canada, a aussi évoqué aussi l’effet dévastateur de la COVID-19 sur l'industrie mondiale du transport aérien et son impact sur la valeur des compagnies aériennes et des actifs de l'aviation. « Néanmoins, Air Canada a l'intention de mener à bien son acquisition de Transat, à un prix réduit et selon des modalités modifiées », a-t-il déclaré.

« Maintenant, plus que jamais, il est dans l'intérêt de nos actionnaires, de nos clients, de nos employés et de nos autres parties prenantes de faire de Transat une société aérienne nationale dont les moyens lui permettront de résister aux turbulences actuelles du secteur, dont il n'est pas prévu qu'elles s'atténuent à court terme », a ajouté Jean-Marc Eustache.

Nouvelle facilité de prêt de 250 M$

Parallèlement à l’annonce de cette transaction d'acquisition révisée avec Air Canada, Transat A.T. a annoncé une nouvelle facilité de prêt de 250 M$. Air Canada a approuvé cette hausse des emprunts de Transat en attendant la réalisation de la transaction

« L'obtention du consentement d'Air Canada à la mise en place de la nouvelle facilité de prêt a joué un rôle déterminant dans la décision de revoir les modalités de la convention initiale avec Air Canada », a expliqué Jean-Yves Leblanc, président du comité spécial du conseil d'administration de Transat, qui a supervisé le processus ayant mené à l'annonce d'aujourd'hui.

Indicateur