Air Canada et Air Transat rapatrient les touristes coincés en Haïti


Air Canada et Air Transat rapatrient les touristes coincés en Haïti
Le Royal Decameron Indigo Beach Resort & Spa en Haïti, où plusieurs touristes canadiens sont restés coincés jusqu'à ce qu'ils puissent rentrer chez eux.

Air Canada et Air Transat ont réussi à rapatrier des touristes bloqués en Haïti, qui cherchaient refuge dans des hôtels de tout le pays pendant plus d'une semaine après les violentes manifestations qui ont éclaté à Port-au-Prince.

Une centaine de touristes québécois ont été piégés en Haïti, confinés dans les locaux du Royal Decameron Indigo Beach Resort & Spa, un hôtel de la Côte des Arcadins en Haïti, vendus via Air Transat.

Air Transat ramène 113 Québécois à Montréal

Le samedi 16 février, Transat a annoncé que ses 113 voyageurs seraient rapatriés du Royal Decameron Indigo Beach Resort & Spa à Haïti.

Le vol TS667 d'Air Transat, un Airbus A310 de 250 places, transportait également des passagers avec un billet pour une date de voyage ultérieure, ainsi que des clients d'une autre compagnie aérienne et des résidents canadiens souhaitant rentrer chez eux.

« Nos clients, ainsi que leurs proches, ont vécu une semaine éprouvante, sous le signe de l’incertitude. Depuis la montée des tensions en Haïti, nos équipes sont mobilisées et travaillent d’arrache-pied pour rapatrier nos clients de façon sécuritaire, et le plus rapidement possible. La représentante à destination de Transat est quant à elle demeurée présente à l’hôtel 24 heures sur 24 afin de tenir les clients informés de l’évolution de la situation. Nous sommes soulagés que les voyageurs soient en route vers le Canada, mais restons préoccupés par la situation difficile qui prévaut actuellement en Haïti » explique  Annick Guérard, chef de l’exploitation de Transat, qui était sur place à Port-au-Prince pour raccompagner les voyageurs au pays, en compagnie de Jean-François Lemay, président d’Air Transat.

Les voyageurs de Transat ont été récupérés par hélicoptère. Vers 9h, les premiers passagers ont quitté vers l’aéroport, et les rotations se sont poursuivies pendant quelques heures.

L'évacuation a été orchestrée par Transat, en collaboration avec les autorités locales, l'ambassade du Canada en Haïti et le gouvernement canadien, afin d'assurer la sécurité des passagers.

Jusqu'à nouvel ordre, Air Transat continuera d'assurer deux vols par semaine au départ et à destination de l'aéroport international Toussaint Louverture de Port-au-Prince, les mercredis et les dimanches.

Air Canada en ramène 209 à la maison

Hier, lundi 18 février, le vol AC1815 d’Air Canada a quitté Port-au-Prince avec 209 passagers et 16 membres d’équipage et de soutien à bord d’un Boeing 767-300ER Air Canada Rouge.

« Le vol AC1815 d'Air Canada a maintenant quitté Port-au-Prince en toute sécurité et est en route pour Montréal. Je remercie nos employés pour les efforts qu'ils ont déployés 24 heures sur 24 pour assurer le succès du vol d'aujourd'hui, y compris leurs prodigieux efforts dans des circonstances difficiles pour communiquer avec les clients d'Air Canada et d'autres compagnies aériennes qui souhaitent revenir au Canada. Nos pensées vont au peuple haïtien en cette période trouble. Étant donné les solides liens qui unissent nos deux pays, Air Canada est fière de desservir Haïti depuis longtemps et nous avons l'intention de reprendre le service régulier dès qu'il sera sécuritaire de le faire » a déclaré a déclaré Craig Landry, vice-président général – Exploitation à Air Canada dans un communiqué.

Air Canada assure normalement deux vols par semaine entre Montréal et Port-au-Prince, en Haïti, les lundi et mercredi.

À la suite de la mise en garde du gouvernement du Canada d'éviter tout voyage en Haïti, le prochain vol d'Air Canada prévu pour mercredi est annulé.

Air Canada surveille la situation de près pour déterminer quand il sera sécuritaire de reprendre ses vols.

VOUS POURRIEZ AUSSI AIMER

Indicateur