Air Canada retire ses Boeing 737 MAX 8 jusqu'en février 2020


Air Canada retire ses Boeing 737 MAX 8 jusqu'en février 2020

Air Canada a annoncé mercredi qu'elle avait retiré ses avions Boeing 737 Max de ses horaires jusqu'au 14 février, évoquant une « incertitude réglementaire persistante » qui affectera des milliers de passagers.

« La prolongation du retrait nous procure de la prévisibilité dans l'établissement de l'horaire tout au long de la première phase de mise en œuvre de notre nouveau système de réservations ainsi que la stabilité requise tandis que nous préparons la deuxième phase du déploiement de ce système, à savoir son activation dans l'environnement aéroportuaire. Grâce à ces mesures et à d'autres que nous prenons, notamment la location de deux gros-porteurs supplémentaires au moins jusqu'à la relâche de mars, les clients peuvent continuer de faire leurs réservations en toute confiance avec Air Canada. », a expliqué Lucie Guillemette, vice-présidente générale et chef des Affaires commerciales d'Air Canada, dans un communiqué.

Le transporteur avait précédemment enlevé ses 24 avions 737 Max du calendrier jusqu'au 8 janvier.

Boeing a déjà indiqué s'attendre à ce que les autorités fédérales donnent le feu vert aux modifications logicielles apportées à ses avions au cours du quatrième trimestre, mais les groupes de réglementations affirment ne pas avoir de calendrier précis.

Le retour des avions Max d'Air Canada intervient après que les autorités du monde ont imposé une interdiction de vol à l'avion à la mi-mars, dans la foulée de deux écrasements mortels en cinq mois.

La compagnie aérienne a ajouté qu'elle louerait deux autres gros porteurs au moins jusqu'à la relâche du mois de mars pour contrebalancer l'absence des avions Max, qui représentent environ 20 pour cent de la flotte à fuselage étroit d'Air Canada.

En septembre, WestJet a annoncé qu'elle retirait le 737 Max de son calendrier jusqu'au 5 janvier. Une porte-parole du transporteur de Calgary a précisé mercredi que ce dernier n'avait conscience d'aucun problème et qu'il n'avait aucun changement à annoncer.

Source : La Presse Canadienne.

Indicateur