Aide fédérale à Air Canada : un clin d’œil et d’autres réactions !


Aide fédérale à Air Canada : un clin d’œil et d’autres réactions !
Pierre-Olivier Zappa et Éric Boissonneault.

Sur Twitter hier (13 avril), le ministre des Transports du Canada, Omar Alghabra, s’est permis un gentil clin d’œil aux agents de voyages dans la foulée de l’annonce de l’aide fédérale à Air Canada.

« Aux agents de voyage canadiens : merci pour tout le travail que vous faites. L'accord conclu par notre gouvernement avec Air Canada confirme que vos commissions seront protégées. Nous serons toujours là pour soutenir le secteur aérien canadien et les emplois qui en dépendent », a gazouillé le ministre.

Le tweet était adressé à l’ensemble des agents de voyages, mais accompagné d’une capture d’écran prise lors de la rencontre du ministre avec l’ACITA.

Depuis des mois, rappelons-le, cette association s’active à sensibiliser les parlementaires fédéraux aux enjeux de la pandémie à coup de rencontre virtuelle, sur Zoom. Quelque 200 députées et sénateurs ont ainsi été rencontrés.

LIRE PLUS – Aide fédérale à Air Canada : des applaudissements, des bémols et quelques huées ! 




L’IATA : « merci, mais… »

Également sur Twitter, l’IATA a pour sa part remercié le gouvernement canadien… tout en l’invitant à en faire plus !

« Merci au gouvernement du #Canada de fournir un soutien financier à @AirCanada. Les autres compagnies aériennes canadiennes doivent recevoir une aide équivalente si elles en ont besoin », a déclaré l’Association.

Dans un autre tweet destiné au premier ministre Justin Trudeau, à la ministre des Finances Chrystia Freeland et au ministre Alaghabra, l’IATA ajoute :

« Il est également crucial de collaborer avec l'industrie pour planifier la reprise du transport aérien en toute sécurité ».

LIRE PLUS – Près de 6 G$ pour aider AC; les voyageurs seront remboursés; les agents ne devront pas rendre leurs commissions 

De la confusion et bien des questions

Pour sa part, le VP de l’AAVQ, Éric Boissonneault s’est exprimé hier sur les ondes de TVA

Avant de lui donner la parole, le présentateur Pierre-Olivier Zappa a souligné que l’annonce du remboursement des billets, très attendue depuis plus d’un an, a été bien accueillie par des milliers de clients… 

« Mais il y a aussi de la confusion et bien des questions », a-t-il enchaîné.

Éric Boissonneault a répondu, en direct, à quelques-unes de ces questions des auditeurs.

Il a notamment profité de la question d’une auditrice sur le FICAV pour faire valoir que l’aide fédérale au remboursement des voyageurs atténuera l’intense pression sur le FICAV et devrait permettre au Fonds de « dégager quelques montants incessamment » pour l’indemnisation des voyageurs. Rappelons que, jusqu’à ce jour, aucune indemnisation n’a encore été versée par le FICAV

Le VP de l’AAVQ a aussi évoqué le fait que les pourparlers entre le gouvernement fédéral et les autres transporteurs (Transat, Sunwing et WestJet) sont apparemment avancés, ce qui serait de bon augure, selon lui.

Éric Boissonneault a aussi recommandé aux clients d’agence prévoyant demander un remboursement de donner 10 ou 15 jours à leur conseiller pour traiter le dossier. 

« On sera là pour nos clients », a-t-il assuré.

Option Consommateurs gardera l’œil ouvert

On se souvient qu’Option consommateurs faisait partie des critiques les plus virulents des crédits voyage. Sans surprise, l’organisation de défense des consommateurs se dit donc soulagée de l’entente entre Air Canada et Ottawa.

Option consommateurs rappelle que, depuis plus d’un an, elle n’a cessé de recevoir des appels de consommateurs qui souhaitaient légitimement obtenir un remboursement pour leur vol annulé et qui se butaient à des refus.

« Les consommateurs attendent leur argent depuis trop longtemps déjà. Nous espérons donc que les remboursements se feront rapidement et que l’entièreté des sommes déboursées sans qu’aucun service ne soit livré sera retournée aux consommateurs », déclare le DG, Christian Corbeil, en prévenant qu’Option consommateurs gardera un œil attentif sur le processus de remboursement.

L’association sans but lucratif souhaite que des ententes semblables soient rapidement conclues avec les autres compagnies aériennes afin de s’assurer que tous les consommateurs puissent recouvrer leur argent.

« Les consommateurs ont servi de monnaie d’échange »

Option consommateurs précise que, dans ce dossier, elle demeure convaincue que la Loi permettait déjà aux consommateurs d’obtenir un remboursement. L’organisme maintient que cette Loi aurait simplement dû être appliquée.

« Les consommateurs ont été pris en otage par les compagnies aériennes et ont servi de monnaie d’échange dans le cadre de ces négociations. Il sera important de renforcer les mécanismes permettant de faire appliquer les lois rapidement afin d’éviter que la même situation ne se reproduise lors d’une prochaine crise », affirme Sylvie De Bellefeuille, avocate et conseillère budgétaire à Option consommateurs.

Les aéroports se réjouissent, mais « il reste encore du travail à faire »

Le Conseil des aéroports du Canada (CAC) a salué le soutien à Air Canada et le rétablissement des liaisons régionales, disant y voir « des étapes favorables à la reprise ».

« Les aéroports du Canada se réjouissent que le gouvernement prenne des mesures pour soutenir l’aviation et assurer son avenir, en privilégiant la connectivité avec toutes les régions dans le cadre de discussions avec les transporteurs aériens  », a déclaré Daniel-Robert Gooch, président du CAC.

Toutefois, un plan pour la reprise des voyages quand il sera possible de le faire en toute sécurité et un soutien financier pour d’autres parties du secteur sont encore nécessaires.

« Il reste encore du travail à faire pour que nous puissions sortir de la pandémie prêts à soutenir la reprise, et nous espérons que le budget fédéral de la semaine prochaine abordera cette question. »



Tenez-vous à jour de toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX !


Indicateur