Aéroports de Montréal : menace de grève pour Noël


Aéroports de Montréal : menace de grève pour Noël

Les activités des aéroports Pierre-Elliott-Trudeau et de Montréal-Mirabel pourraient être perturbées dès le jour de Noël par une grève d'environ 250 employés chargés entre autres du ravitaillement des aéronefs.

Sans contrat de travail depuis le mois d'août, les salariés de Swissport Canada, représentés par l'Association internationale des machinistes et des travailleurs de l'aérospatiale (AIMTA) ont brandi, mardi, la menace d'un débrayage à compter du 25 décembre.

Les deux parties sont actuellement en médiation, mais le syndicat souhaite un dénouement. Le salaire et les conditions de travail figurent parmi les principaux points en litige.

D'après l'AIMTA, Swissport Canada est le seul fournisseur de carburant des compagnies aériennes aux aéroports Pierre-Elliott-Trudeau et de Montréal-Mirabel. Les employés concernés ont récemment voté à hauteur de 99 % en faveur d'un mandat de grève.

« On préférerait obtenir une convention collective équitable et négocier de bonne foi les conditions de nos membres, mais l'attitude de l'employeur, à ce stade-ci du processus de négociation, ne nous donne aucun autre choix", a souligné le président du district 140 de l'AIMTA, Peter Tsoukalas, dans un communiqué.

L'AIMTA a expliqué qu'en cas de grève, Swissport Canada pourrait faire appel à des cadres pour assurer le maintien de certaines activités, mais que cela ne serait pas suffisant pour assurer la cadence habituelle.

Mardi mardi, Aéroports de Montréal (ADM), responsable de la gestion et l'exploitation des deux aéroports, n'avait pas commenté la sortie de l'AIMTA.

Source : La Presse Canadienne

VOUS POURRIEZ AUSSI AIMER

Indicateur