Acquisition de Transat : PKP insiste; Québec assure qu’il ne «laissera pas tomber» la compagnie


Acquisition de Transat : PKP insiste; Québec assure qu’il ne «laissera pas tomber» la compagnie
Le président et chef de la direction de Québecor, Pierre Karl Péladeau.

Par voie de communiqué, le président et chef de la direction de Québecor, Pierre Karl Péladeau, a de nouveau exprimé son intérêt à acquérir Transat, par l’entremise de sa société de gestion MTRHP.

LIRE PLUS – Transat : PKP n’a pas dit son dernier mot !

Maintenant que la date butoir est dépassée, la direction de Transat peut mettre fin « à l’arrangement extrêmement contraignant qu’elle a consenti à Air Canada », souligne PKP.

Du même souffle, l’homme d’affaires indique qu’il souhaite entreprendre des discussions avec la direction de Transat – « afin de permettre à l’entreprise québécoise de sortir du grave état d’incertitude dans lequel elle est plongée depuis trop longtemps et qui met en péril sa pérennité ».

PKP rappelle que Transat n’a pas présenté à ses membres l’« offre au caractère supérieur » déposée par MTRHP le 11 décembre dernier. Il indique ne pas pouvoir commenter la situation, étant juridiquement assujetti à des obligations de confidentialité.

Néanmoins, il peut réitérer « [son] intérêt et [sa] détermination, tout comme [ses] moyens, à [se] porter acquéreur de la totalité des actions de Transat ».

Dans son communiqué, PKP s’interroge aussi sur les motifs d’Air Canada « de ne pas déployer toutes les ressources requises pour obtenir les autorisations nécessaires de la part de la Commission européenne ».

Une certaine inquiétude à Québec...

Parallèlement, le premier ministre du Québec, François Legault, s’est montré préoccupé, en conférence de presse hier, par la tournure des événements.

Indiquant ressentir une « certaine incertitude », M. Legault a toutefois assuré que son gouvernement n’entendait pas « laisser tomber Air Transat » et qu’il étudiait les différents scénarios, impliquant ou non Air Canada ou d’autres personnes intéressées – parmi lesquelles PKP.

C’est le ministre de l’Économie, Pierre Fitzgibbon, qui est affecté au dossier.


LIRE PLUS – Transaction Transat-AC : «Le Canada est fermé à la concurrence», réagit WestJet; «Vers un duopole au Canada», craint le Bloc québécois 

LIRE PLUS – Malgré le okay d'Ottawa à l’achat de Transat par AC, l’affaire n’est pas dans le sac ! 

LIRE PLUS – Vente de Transat à Air Canada : « Il existe une alternative à cette folie », affirme le Bloc Québécois 

LIRE PLUS – Proposition non sollicitée de PKP : Transat remet les pendules à l’heure 

LIRE PLUS – WestJet demande à Ottawa de rejeter l’entente entre Air Canada et Transat   

LIRE PLUS – Les actionnaires de Transat votent à 91 % en faveur du plan d'arrangement révisé avec Air Canada 

LIRE PLUS – Vote des actionnaires : «Nous sommes satisfaits», déclare Jean-Marc Eustache 

LIRE PLUS – L’acquisition de Transat par Air Canada inquiète le Bureau de la concurrence

                                            

                                    

                                        

                

Indicateur