Samedi,  27 novembre 2021  15:11

81,6 M$ pour aider les principaux aéroports du Canada à dépister et contrôler la COVID

  • Aviation
  •   13-08-2021  17:19
  •   Pax Global Media

81,6 M$ pour aider les principaux aéroports du Canada à dépister et contrôler la COVID
[Toronto Pearson]
Pax Global Media

Le gouvernement du Canada versera 81,6 M$ aux principaux aéroports du Canada pour les aider à investir dans l’infrastructure de dépistage et de contrôle de la COVID-19. Ce nouveau volet de financement de la biosûreté contribuera à faciliter la reprise sécuritaire des voyages en avion, affirme Ottawa.

« Alors que nous allons de l’avant avec le retour progressif et sécuritaire des activités dans le secteur de l’aviation, tant au Canada qu’à l’étranger, nous continuons d’appuyer la santé, la sécurité et la sûreté de tous les Canadiens », a déclaré le ministre des Transports, Omar Alghabra.

Les 26 principaux aéroports canadiens admissibles au financement dans le cadre du volet de financement de la biosûreté ont représenté 93 % du volume du trafic aérien de passagers au Canada en 2019.

« Ce financement permettra aux principaux aéroports du Canada d’investir dans l’infrastructure et les outils nécessaires pour aider à redynamiser le secteur de l’aviation et permettre aux Canadiens de se sentir en sécurité lorsqu’ils voyagent », ajoute le ministre.

Exemples de projets admissibles

Voici des exemples de projets qui seront admissibles au financement dans le cadre du volet de financement de la biosûreté :

  • les investissements dans l’infrastructure pour l’établissement d’installations de dépistage et de contrôle de la COVID-19;
  • les améliorations de la circulation et du zonage dans les aéroports afin de mieux gérer les déplacements des personnes et les exigences liées à l’éloignement physique vers, depuis et dans les installations de dépistage et de contrôle;
  • la mise en place d’outils permettant d’informer les voyageurs et les travailleurs de l’existence et des heures d’ouverture des installations de dépistage et de contrôle sanitaires, de les diriger vers les installations et de les informer des procédures relatives à la circulation, au zonage, au dépistage et aux contrôles;
  • Aides technologiques pour aider à la notification des voyageurs et des travailleurs, concernant les tests et le dépistage et le traitement des résultats connexes.




Tenez-vous à jour de toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX !




Indicateur