10 M$ pour la création de nouvelles lignes aériennes internationales

  • Aviation
  •   11-05-2022  10:10
  •   Pax Global Media

10 M$ pour la création de nouvelles lignes aériennes internationales
La ministre du Tourisme, Caroline Proulx, et le PDG de l’AITQ, Martin Soucy.
Pax Global Media

Le gouvernement du Québec allouera une somme maximale de 10 M$ à l'Alliance de l'industrie touristique du Québec (AITQ) pour favoriser la création de nouvelles lignes aériennes internationales vers le Québec.

On souhaite ainsi attirer davantage de touristes internationaux au Québec.

LIRE PLUS – Des billets à 500 $ l'aller-retour à destination de plusieurs régions du Québec 

Favoriser la relance de notre industrie touristique

« On doit s'assurer que le Québec est accessible et qu'il demeure une destination touristique compétitive à l'échelle canadienne et internationale. Il faut profiter de cette période où les compagnies aériennes redéploient leurs services pour offrir de nouvelles liaisons en provenance de marchés porteurs vers le Québec », déclare la ministre du Tourisme, Caroline Proulx.

Elle ajoute :

« Notre gouvernement a mis plusieurs initiatives en œuvre depuis le début de la pandémie pour favoriser la relance de notre industrie touristique, et cet important investissement est une autre façon concrète d'appuyer son retour rapide à la croissance. »

Dans les deux sens…

Il va de soi que les éventuels nouveaux services profiteront aussi aux voyageurs québécois !

De fait, le gouvernement rappelle que son aide de 2 M$ accordée en 2020 à l'Aéroport international Jean-Lesage a permis de développer une liaison d'Air France entre Paris et Québec, et une liaison d'Air Transat entre Londres et Québec. On précise que ces liaisons pourraient générer des dépenses totales de plusieurs millions d'ici 2024.

LIRE PLUS – «Québec, mon amour»: une nouvelle campagne pour stimuler les voyages au Québec 

Connecter les marchés à fort potentiel

Reste que le but premier du gouvernement est d’accroître l'accessibilité du Québec – « une composante fondamentale de la compétitivité de l'industrie touristique québécoise à l'échelle canadienne et internationale ».

« L'existence de routes aériennes, la présence d'exploitants, la fréquence des vols et le temps de transport sont autant de facteurs qui ont une influence sur la compétitivité du secteur, le nombre de visiteurs et les retombées pour le Québec en tant que destination touristique », fait-on valoir.

Concrètement, le mandat de l’AITQ consistera notamment à :

  • appuyer les activités de démarchage auprès des transporteurs aériens;
  • contribuer à l'augmentation des fréquences et de la capacité offerte;
  • mettre en place des incitatifs destinés à augmenter l'attractivité des services aériens offerts vers des aéroports du Québec.

« L'Alliance est prête à mettre son expertise à profit pour relever ce nouveau défi et remercie le gouvernement du Québec pour la confiance renouvelée qu'il lui témoigne. Dans un contexte de relance et de reconquête des marchés, il est important de connecter les marchés à fort potentiel avec le Québec car les touristes internationaux injectent plusieurs milliards de dollars par année dans notre économie », conclut Martin Soucy, PDG de l'AITQ.



 





 


Tenez-vous à jour de toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX !



Indicateur