Voyager malgré les avertissements gouvernementaux ? Les conseils des assureurs


Voyager malgré les avertissements gouvernementaux ? Les conseils des assureurs

Alors que de plus en plus de Canadiens se rendent à l’étranger (ou l’envisagent) malgré les avertissements gouvernementaux (ou pour des raisons essentielles), l’ACCAP (Association canadienne des compagnies d'assurances de personnes) les invite à considérer quelques éléments importants avant de voyager.

LIRE PLUS – Les assureurs font des recommandations aux voyageurs canadiens 

L’Association vient de diffuser un avis intitulé « Bien comprendre vos options d’assurance maladie si vous voyagez à l’extérieur du Canada ».

D’entrée de jeu, elle explique que si le gouvernement du Canada déconseille toujours les voyages internationaux non essentiels, c’est dû au risque que représente toujours la pandémie mondiale de COVID-19, ainsi qu’au fait que les destinations présentement ouvertes aux touristes pourraient soudainement imposer des restrictions.

L’ACCAP constate toutefois que, pour répondre au besoin des Canadiens qui ont l’intention de se rendre à l’étranger malgré tout, certains assureurs ont décidé d’ajouter la COVID-19 à leur assurance voyage individuelle ou collective. D’autres assureurs proposent une couverture spécifique en option.

« Devrais-je partir? »

Voici les éléments que l’ACCAP suggère aux consommateurs de prendre en compte avant de décider de voyager à l’extérieur du Canada :

  • Afin de limiter le risque d’exposition de leur population à la COVID-19, de nombreux pays ont mis en œuvre de nouvelles restrictions à l’entrée de leur territoire; il est donc important de faire des recherches sur les exigences d’entrée actuelles de votre destination (p. ex., passeport, visa, quarantaine à l’arrivée, preuve d’assurance). À cet égard, l’APPAC suggère de consulter cette page de l’IATA
  • La pandémie de COVID-19 étant encore instable, il est possible que des gouvernements ailleurs dans le monde modifient les restrictions sur les déplacements à l’intérieur de leurs frontières ou en imposent de nouvelles, ce qui pourrait avoir des répercussions sur les projets de voyage.
  • Si le gouvernement de la destination visée instaure des mesures de confinement pendant qu’on y séjourne, les possibilités d’accéder aux vols de retour ou de revenir comme prévu pourraient être restreintes.
  • En cas d’urgence médicale une fois sur place, il se peut que l’accès aux soins de santé soit réduit ou indisponible.
  • Le Canada a précisé qu’il ne rapatriera pas les Canadiens qui choisissent de voyager.

Couverture des soins médicaux d’urgence liés à la COVID-19

L’ACCAP rappelle aussi aux consommateurs tentés de voyager que le coût des soins médicaux d’urgence à l’étranger varie grandement d’un pays à l’autre…

« Mais il est presque certain que votre assurance maladie provinciale ou territoriale est insuffisante pour couvrir les traitements médicaux liés à la COVID-19 à l’extérieur du Canada. »

Voici les questions que l’ACCAP invite les consommateurs à se poser quant à la couverture des soins médicaux liés à la COVID-19 pendant un voyage :

  • Votre assurance voyage couvre-t-elle les problèmes de santé liés à la COVID-19 ?
  • Votre destination est-elle exclue de la couverture de la COVID-19 ?
  • Le niveau de couverture est-il suffisant pour couvrir les soins de santé liés à la COVID-19 dans un hôpital à l’étranger ?
  • Êtes-vous financièrement en mesure d’assumer les montants qui dépassent ce qui est couvert par votre assurance ainsi que des frais de subsistance supplémentaires, si votre séjour doit être prolongé ?
  • Votre assurance voyage couvre-t-elle la COVID-19 et toutes les autres urgences médicales ?

Autres points à considérer

L’ACCAP invite les gens qui prévoient de voyager à consulter son avis de juillet 2020 pour obtenir d’autres conseils pertinents.

En cas de problème pendant leur voyage, l’Association les incite à communiquer le plus tôt possible avec la société qui les assure.

« La plupart des assureurs ont des numéros sans frais ou acceptent les appels à frais virés. Beaucoup sont également joignables par l’entremise d’un site Web. Lorsque vous voyagez, pensez à apporter les coordonnées de votre assureur. »

L’ACCAP précise qu’on peut trouver les coordonnées de tout assureur en cliquant ici

Enfin, l’Association invite les voyageurs à signaler leur voyage au service d’Inscription des Canadiens à l’étranger pour que le gouvernement puisse les tenir informé(e)s, au besoin, durant leur voyage.

Indicateur