Voyager localement en 2022: par dépit ou par choix?

  • Autre
  •   09-02-2022  5:56
  •   Pax Global Media

Voyager localement en 2022: par dépit ou par choix?
[Tim Graf / Unsplash]
Pax Global Media

Dans un article diffusé par le Réseau de veille en tourisme de la Chaire de tourisme Transat, Amélie Racine s’intéresse aux motivations des Québécois qui prévoient de voyager localement. Ci-dessous, nous reproduisons cet article.

LIRE PLUS – Quel est l’état d’esprit des voyageurs? 




Même si le variant Omicron complexifie le début de l’année, les projets d’évasion (locaux ou non) continuent de faire rêver !

Pour une deuxième année consécutive, la Chaire de tourisme Transat a effectué une enquête en ligne auprès d’un panel de 1206 voyageurs québécois, entre le 1er et le 6 décembre 2021.

Les données recueillies permettent de jauger l’attitude des répondants à l’égard du voyage. D’après les résultats, près de la moitié des personnes sondées (48 %) a affirmé préférer explorer le Québec dans les prochaines années, que les frontières soient rouvertes ou non.

Parallèlement, un peu plus du tiers (37 %) a apprécié découvrir la province au cours de la dernière année, mais privilégiera toutefois les voyages hors de celle-ci durant la prochaine.

Impacts de la COVID-19 sur les façons de voyager

Lorsqu’ils sont interrogés à propos des répercussions qu’aura la pandémie sur leurs habitudes de planification, nombreux prioriseront les options offrant une politique d’annulation et accordant de l’importance aux mesures sanitaires. Les répondants favoriseront également le voyage local.


 

LIRE PLUS – Conférence: les tendances touristiques 2022, selon la Chaire de tourisme Transat  

 

Gueuleton touristique

Le 15 février à 10 h, un Gueuleton touristique permettra de découvrir en primeur les grandes tendances qui marqueront l’année. Du contenu exclusif sera offert aux participants.





Tenez-vous à jour de toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX !



Indicateur