Voyager avec bébé : quoi savoir


Voyager avec bébé : quoi savoir
Marie-Eve Vallières

Marie-Eve est une Montréalaise pour qui le voyage n'a plus de secrets. Ayant vécu à Londres et en France, elle nourrit une soif d'aventure et de découverte depuis maintenant neuf ans. 29 pays plus tard, Marie-Eve continue de bourlinguer à travers le monde.

Voyager avec bébé ou bambin, aussi plaisant que cela puisse sembler à prime abord, peut poser certains défis organisationnels au moment de planifier les bagages et le passage au contrôle de sécurité. Afin d'être bien préparé et d'éviter un échange embarrassant avec un employé du point de fouille, voici quelques conseils offerts par l’Administration canadienne de la sûreté du transport aérien (ACSTA) qui faciliteront les déplacements en famille.

Ainsi, l'ACSTA recommande :

Préparation de vos bagages en vue de votre voyage

  • Si vous voyagez avec un enfant de moins de deux ans (0 à 24 mois), vous pouvez apporter des aliments pour bébés, du lait, de la préparation pour nourrissons, de l’eau, du jus et tout autre article pour bébés dans vos bagages de cabine

  • La quantité totale de certaines poudres et certains matériaux granulaires (p. ex., la poudre pour bébés) est limitée à 350 ml ou moins dans les bagages de cabine

  • Les pochettes de gel et les pochettes réfrigérantes sont permises à bord de l’avion lorsqu’elles sont nécessaires pour réfrigérer les aliments pour bébés, le lait, le lait maternel, les préparations pour nourrissons, l’eau et le jus pour les enfants de moins de deux ans

  • Les passagers voyageant avec ou sans enfant pourront transporter des quantités de lait maternel dépassant 100 ml à condition d’en informer l’agent de contrôle, qui procèdera à une inspection préalable

  • Placez tout liquide exempté, comme les médicaments, les préparations pour nourrissons ou le lait maternel, de sorte qu’il puisse être aisément retiré de vos bagages de cabine pour l’inspection. Toutefois, nous recommandons que ces articles soient convenablement étiquetés (étiquette indiquant le nom du fabricant ou étiquette pharmaceutique indiquant le nom du médicament)

  • Vous pouvez mettre les jouets de vos enfants dans leurs bagages de cabine, mais laissez à la maison les jouets qui ressemblent à des armes véritables (p. ex., fusils à eau, grenades-jouets, etc.).

Au point de contrôle

  • Lorsque vous arrivez au point de contrôle, vérifiez si la voie réservée aux familles et aux personnes ayant des besoins spéciaux est disponible. Cette voie dispose d’équipement de contrôle qui facilite le contrôle d’articles de plus grande taille et les agents de contrôle qui s’y trouvent peuvent offrir une aide supplémentaire aux passagers qui ont besoin de plus de temps ou d’aide pour passer le contrôle de sûreté.

  • Les agents de contrôle vont devoir inspecter les poussettes, les porte-bébés et les sièges d'auto. Tous les aliments ou boissons pour bébés, y compris la préparation pour nourrissons, doivent être présentés à l’agent de contrôle aux fins d’inspection

  • Les bagages de cabine des enfants, y compris les sacs de couches, doivent être placés sur la courroie du convoyeur afin qu’ils fassent l’objet d’un contrôle de sûreté

  • Gardez les lecteurs MP3 (p.ex., les iPod), les consoles de jeu portatives, les tablettes et les téléphones intelligents dans vos bagages de cabine

  • Laissez votre enfant franchir le portique de détection de métal s'il est capable de le faire par lui-même. Ne demandez pas à un agent de contrôle de tenir votre enfant pendant que vous passez le contrôle de sûreté.

1a45fa6cd30e560d36cfe3d848302f83.jpg

Indicateur