Une saison des ouragans plus active que la moyenne est prévue cette année dans l'Atlantique

  • Autre
  •   25-05-2022  11:14
  •   Pax Global Media

Une saison des ouragans plus active que la moyenne est prévue cette année dans l'Atlantique
Pax Global Media

L’aperçu de la saison des ouragans de 2022 dans l’Atlantique publié hier (24 mai) par la National Oceanic and Atmospheric Administration (NOAA) des États-Unis prédit une saison plus active que la moyenne cette année dans l’Atlantique Nord.

LIRE PLUS – La NOAA prédit une saison des ouragans 2021 plus active que la moyenne 

En effet, la Niña en cours, des températures supérieures à la moyenne dans l'Atlantique ouvrent la voie à une saison intense. La NOAA prévoit ainsi entre 14 et 21 tempêtes nommées (vents de 39 mph ou plus), entre 6 et 10 ouragans (vents de 74 mph ou plus) et entre 3 et 6 ouragans majeurs (catégorie 3, 4 ou 5 ; avec des vents de 111 mph ou plus).

Les prévisionnistes du Climate Prediction Center de la NOAA prévoient 65 % de chances de connaître une saison supérieure à la normale, 25 % de chances de connaître une saison proche de la normale et 10 % de chances de connaître une saison inférieure à la normale.

Si leurs prédictions s’avèrent, cela ferait de la saison 2022 la septième saison cyclonique consécutive supérieure à la moyenne. La saison des ouragans, rappelons-le, se déroule officiellement du 1er juin au 30 novembre, lorsque la température des eaux de l’Atlantique est suffisamment élevée pour déclencher un cyclone tropical.


Un graphique récapitulatif montrant une liste alphabétique des noms des cyclones tropicaux de l’Atlantique de 2022 sélectionnés par l’Organisation météorologique mondiale. [NOAA]


LIRE PLUS – Le Carnival Glory prête main-forte à La Nouvelle-Orléans après le passage de l’ouragan Ida 

La Niña en cause…

La NOAA explique que l'activité accrue prévue pour cette saison d'ouragans est attribuée à plusieurs facteurs climatiques, notamment le phénomène La Niña, qui devrait persister tout au long de la saison des ouragans.

Parmi les autres facteurs : des températures de surface de la mer plus élevées que la moyenne dans l'océan Atlantique et la mer des Caraïbes, des alizés plus faibles dans l'Atlantique tropical et une mousson ouest-africaine renforcée.

À l’approche de la saison des ouragans, le gouvernement du Canada recommande pour sa part aux Canadiens visitant une région sujette aux ouragans de consulter sa page dédiée



 





Tenez-vous à jour de toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX !



Indicateur