Vendredi,  3 décembre 2021  21:34

Une nouvelle pétition à la Chambre des communes demande du soutien pour les conseillers indépendants

  • Autre
  •   15-11-2021  10:38
  •   Pax Global Media

Une nouvelle pétition à la Chambre des communes demande du soutien pour les conseillers indépendants
Pax Global Media

Bien connue pour son implication au sein de l’ACITA (Association canadienne des conseillers en voyages indépendants), la conseillère ontarienne Judith Coates (TTANDThe Travel Agent Next Door) a déposé une nouvelle pétition à la Chambre des communes.

LIRE PLUS – L’ACITA obtient une rencontre individuelle avec le ministre des Transports Omar Alghabra 

La pétition demande un financement sectoriel pour les conseillers en voyages indépendants – lesquels sont négligés par les programmes existants, déplore l’ACITA.

Déposée le 29 octobre par l’entremise d’un député conservateur de la Colombie-Britannique (Marc Dalton), la pétition recueille les signatures jusqu’au 28 novembre – ce qui peut être fait en cliquant ici. L’appui de tous les citoyens et résidents du Canada est demandé, notons-le (pas seulement celui des membres de l’industrie). 

Au moment de mettre en ligne, la pétition avait récolté 1699 signatures.

Ce que demande la pétition

La pétition demande deux choses au gouvernement du Canada :

  • fournir un financement sectoriel aux conseillers en voyages indépendants sous forme de financement provisoire jusqu’en mai 2022, au minimum, jusqu’à ce qu’ils soient en mesure de constater une reprise de leurs activités;
  • s’assurer que les conseillers en voyages indépendants sont inclus dans la catégorie des demandeurs admissibles au programme de relance pour le tourisme et l’accueil annoncé par le gouvernement le 21 octobre 2021.

Attendu que…

Le préambule de la pétition rappelle que plus de 12 000 conseillers en voyages indépendants au Canada sont sans revenu depuis 19 mois en raison des restrictions de voyage liées à la COVID-19 imposées par le gouvernement.

Il mentionne aussi que ces propriétaires de petites entreprises sont des propriétaires uniques et sont parmi les plus durement touchés dans le secteur du voyage.

En évoquant les programmes d’aide fédéraux (comme le Compte d’urgence pour les entreprises canadiennes, la Subvention d’urgence du Canada pour le loyer, la Subvention salariale d’urgence du Canada et le Fonds d’aide et de relance régionale), on déplore que ces programmes « excluent la majorité de ces propriétaires de petites entreprises, les laissant passer à travers les mailles du filet et les forçant à s’endetter massivement et à faire faillite.

On ajoute que les conseillers en voyages indépendants devront attendre de 5 à 11 mois après la levée des avis aux voyageurs et des avis aux croisiéristes pour percevoir des revenus.

Pour signer la pétition, cliquer ici


Judith Coates et Marc Dalton.

 



Tenez-vous à jour de toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX !



Indicateur