Jeudi,  23 septembre 2021  23:33

Les Canadiens croient qu'au moins 75% de la population devrait être vaccinée avant de rouvrir la frontière

  • Autre
  •   15-07-2021  10:35
  •   Pax Global Media

Les Canadiens croient qu'au moins 75% de la population devrait être vaccinée avant de rouvrir la frontière
Pax Global Media

Alors que des dizaines de millions de Canadiens vaccinés commencent à imaginer une vie post-pandémique, la prudence et des soucis demeurent à leur esprit, surtout lorsqu'il s'agit de la réouverture de la frontière terrestre que leur pays partage avec les États-Unis.

LIRE PLUS – Les restrictions sur les voyages non essentiels (et avec les É-U) prolongées jusqu'au 21 juillet  

Une nouvelle étude de l'Institut Angus Reid révèle en effet que la grande majorité des répondants (69 %) attendraient qu'au moins les trois quarts du pays soient entièrement vaccinés avant d'accueillir des Américains pour des voyages non essentiels.

Ce seuil est celui proposé par le gouvernement Trudeau.

Fait révélateur, 38 % des répondants au sondage (38 %) affirment même qu’ils attendraient que plus de 75 % des Canadiens soient complètement vaccinés avant d'autoriser les visiteurs américains.

À l’inverse, un répondant sur cinq (22 %) estime que le gouvernement prend trop de temps et qu’il devrait ouvrir la frontière immédiatement. Ce groupe est constitué majoritairement de personnes qui voyageaient fréquemment avant la pandémie.

En ce qui concerne la décision du gouvernement Trudeau d’abandonner les exigences de quarantaine pour les Canadiens entièrement vaccinés qui reviennent de l'étranger, un peu plus de la moitié des Canadiens (54 %) estiment que le timing de cette décision (au début de juillet) était adéquat.

Toutefois, un cinquième des répondants croient plutôt qu'Ottawa a attendu trop longtemps pour mettre en œuvre ce changement (21 %), tandis qu’un quart (25 %) estime au contraire que la décision a été trop précipitée.

Autres résultats clés du sondage

  • La moitié des Canadiens (50 %) affirment maintenant que le premier ministre Trudeau a fait un bon travail pour gérer la pandémie. Il s'agit de la note la plus élevée depuis janvier. Néanmoins, 46 % des Canadiens considèrent toujours qu'il a fait un mauvais travail.
  • La crainte personnelle de tomber malade à cause de la COVID-19 a chuté à 47 %. Il s'agit du niveau le plus bas depuis juin 2020.
  • La grande majorité des Canadiens pensent que le pire des effets négatifs de la pandémie sur la santé est passé. Seulement 12 % sont en désaccord avec cette affirmation.
  • En ce qui concerne les effets de la pandémie sur l’économie, 28 % des Canadiens croient encore que le pire est à venir, tandis que 72 % estiment que le pire est passé.
  • Un groupe beaucoup plus important, 28 %, affirme que les pires effets économiques demeurent à venir, bien que 72 % estiment que le pire est également passé.

Pour consulter le sondage (en anglais), cliquer ici.

 
 
 


Tenez-vous à jour de toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX !



Indicateur