« Une injection d’espoir »

  • Autre
  •   08-04-2021  13:54
  •   Pax Global Media

« Une injection d’espoir »
Pax Global Media

Qu’est-ce que prévoient faire les consommateurs une fois qu'ils seront vaccinés et comment cela affectera-t-il leurs voyages ?

Une vaste étude internationale réalisée en février par IBM procure des résultats encourageants. L’étude s’intitule d’ailleurs « Une injection d’espoir » (An injection of hope). Elle a été réalisée par l'Institut de recherche en valeur commerciale d'IBM auprès de 15 000 adultes provenant du Canada, des États-Unis, de l’Inde, du Royaume-Uni, de l’Allemagne, du Mexique, de l’Espagne, du Brésil et de la Chine.

L’enquête a révélé qu’environ 1,5 fois plus de personnes vaccinées prévoient faire un voyage d’une nuit ou plus au cours des six prochains mois.

Sans surprise, les répondants âgés de 25 à 39 ans sont 62 % plus susceptibles de voyager au cours des six premiers mois suivant leur vaccination que les personnes de plus de 55 ans.

« Cela implique que, alors que les efforts de vaccination s’intensifient dans le monde entier, les hôtels et les centres de villégiature peuvent s’attendre à voir un afflux de clients enthousiastes désireux de profiter de leur immunité. Et il est possible que les gens qui prévoient voyager dans les 6 à 12 prochains mois avancent cette date s’ils reçoivent un vaccin plus tôt que prévu », indiquent les auteurs de l’étude.

Cependant, un important sous-ensemble de la population prévoit rester à la maison indéfiniment. Environ un répondant sur quatre affirme qu’il ne prévoit pas voyager en 2021, même après avoir reçu le vaccin. Au Canada, cette proportion est même plus élevée, puisque 34 % des Canadiens ont dit qu'il est peu probable qu'ils partent en voyage au cours de l'année, qu'ils soient vaccinés ou non.

Mais voyons le côté positif : jusqu'à 66 % des Canadiens s'attendent à partir en vacances prolongées au cours des 12 prochains mois, une fois qu'ils seront complètement vaccinés !

Voyages professionnels

Le vaccin stimulera également les voyages professionnels, augmentant le nombre de personnes à l’aise de voyager pour affaires de 2 à 4 fois dans la plupart des pays. Cependant, les voyageurs d’affaires plus âgés sont moins confiants. Seulement 8 % des répondants de plus de 55 ans se sentent à l’aise de voyager pour affaires sans vaccin, et seulement 25 % d’entre eux sont à l’aise après avoir été vaccinés.

Avions et navires...

À l'échelle mondiale, les voyages en avion connaîtront une hausse de la demande, puisque 30 % des personnes prévoient voyager davantage par voie aérienne. En contrepartie, 23 % des répondants prévoient moins de vols...

Pour ce qui est des croisières, les résultats de l’étude sont moins optimistes puisque 26 % des gens disent qu’ils utiliseront moins les navires de croisière, alors que 17 % disent qu’ils les utiliseront plus.

Mentionnons que les Canadiens prévoient fréquenter davantage certains lieux après avoir été vaccinés, notamment les sentiers de plein air (51 %), les restaurants et les bars (24 %), et les événements sportifs ou théâtraux (4 %).

Par contre, 68 % des Canadiens affirment qu’ils continueront à limiter leurs interactions sociales même après avoir été vaccinés, en évitant les grandes foules et les contacts avec plusieurs personnes en dehors de leur foyer.


Les personnes vaccinées sont environ 1,5 fois plus susceptibles de faire un voyage d’une nuit ou plus au cours des 6 prochains mois.



Tenez-vous à jour de toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX !



Indicateur