Un (petit) rebond dans la plupart des destinations grâce à la vaccination

  • Autre
  •   04-10-2021  11:45
  •   Pax Global Media

Un (petit) rebond dans la plupart des destinations grâce à la vaccination
[OMT]
Pax Global Media

Grâce à l’assouplissement des restrictions sur les voyages dans certaines destinations et la progression générale des vaccinations dans de nombreuses régions du monde, le tourisme international a montré des signes de rebond en juin et en juillet.

LIRE PLUS – L’OMT et l’IATA lancent l’outil «Destination Tracker» pour redonner la confiance pour voyager 

D’après le dernier numéro du Baromètre OMT du tourisme mondial de l’Organisation mondiale du tourisme, il y aurait eu 54 millions de touristes internationaux en juillet 2021 : c’est 67 % de moins qu’en juillet 2019, mais le meilleur résultat enregistré depuis avril 2020.

Bref, la confiance pour voyager revient petit à petit, remarque l’OMT.

« Il existe clairement une forte demande de tourisme international et de nombreuses destinations recommencent à recevoir des visiteurs de manière sûre et responsable », se félicite le secrétaire général de l’OMT, Zurab Pololikashvili.

Les Caraïbes font bonne figure

L’OMT relève que les Caraïbes affichant la meilleure performance de toutes les sous-régions du monde. De petites îles des Caraïbes ont même obtenu les meilleurs résultats en juin et en juillet, avec un nombre d’arrivées proche des niveaux d’avant la pandémie, ou parfois supérieur.

De petites destinations d’Europe, d’Afrique et d’Asie-Pacifique ont aussi obtenu de tels résultats.

Au chapitre des recettes touristiques, l’OMT mentionne que le Mexique a enregistré approximativement le même niveau en juin 2021 qu’en 2019, affichant même en juillet une augmentation de 2 % par rapport à 2019 !

Un « rebond modéré »

Pour la plupart des destinations, l'OMT évoque cependant un « rebond modéré » des arrivées internationales par rapport à 2020.

L’OMT précise d’ailleurs que 2021 reste une année difficile pour le tourisme mondial, les arrivées internationales de janvier à juillet étant de 80 % inférieures à leur niveau de 2019.

Manque de cohérence

« La véritable reprise du tourisme avec les bienfaits qui l’accompagnent se fait encore attendre, en raison du manque de cohérence des règles et des dispositions réglementaires et des disparités au niveau des taux de vaccination, qui continuent de saper la confiance pour voyager », se désole Zurab Pololikashvili.

Et demain ?

Les perspectives pour septembre à décembre 2021 restent mitigées d’après la dernière enquête en date auprès du groupe d’experts de l’OMT.

En effet, seulement 31 % des experts tablent sur de meilleurs résultats vers la fin de l’année, tandis que 53 % s’attendent à une détérioration.

En fait, la plupart des professionnels du tourisme continuent de penser que le véritable rebond surviendra plutôt aux deuxième et troisième trimestres de 2022, « quand s’exprimera la demande comprimée de voyages internationaux ».

Quelque 45 % des experts croient qu’il faudra attendre 2024 ou après pour que le tourisme international retrouve ses niveaux de 2019, tandis qu’ils sont 43 % à prévoir un rétablissement en 2023.




Tenez-vous à jour de toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX !



Indicateur