Mercredi,  8 décembre 2021  20:23

Changements aux mesures frontalières: «Un petit pas dans la bonne direction [qui] ne va pas assez loin»

  • Autre
  •   20-11-2021  18:58
  •   Pax Global Media

Changements aux mesures frontalières: «Un petit pas dans la bonne direction [qui] ne va pas assez loin»
[Table ronde canadienne du voyage et du tourisme/ Twitter]
Pax Global Media

« Un petit pas dans la bonne direction [qui] ne va pas assez loin pour aider à rebâtir une industrie dévastée par la pandémie de COVID-19. »

C’est ainsi que la Table ronde canadienne du voyage et du tourisme accueille les changements aux mesures frontalières annoncées vendredi (19 novembre) par le gouvernement du Canada.

LIRE PLUS – Ottawa annonce des changements aux mesures frontalières… mais pas celui espéré 

Rappelons qu’à compter du 30 novembre 2021, les ressortissants canadiens entièrement vaccinés qui quittent le pays et y reviennent dans les 72 heures suivant leur départ n’auront pas à fournir un résultat de test moléculaire de dépistage de la COVID‑19 avant leur entrée.

Également à compter du 30 novembre, le Canada élargira la liste des vaccins contre la COVID‑19 que les voyageurs peuvent recevoir pour être considérés comme entièrement vaccinés aux fins de voyage au Canada. La nouvelle liste correspondra à celle de l’OMS.

Certes, ces décisions sont bienvenues, mais demeurent trop timides, aux yeux de la Table ronde, qui demande au gouvernement fédéral de supprimer complètement l'exigence de dépistage pour les voyageurs entièrement vaccinés qui entrent au Canada.

Ce faisant, le gouvernement appliquerait les recommandations de son propre Comité consultatif d'experts sur les tests et le dépistage de la COVID-19, souligne la Table ronde, en rappelant du même souffle que plusieurs pays ont déjà éliminé les tests de dépistage pour les voyageurs entièrement vaccinés.

« Le Canada est le seul pays au monde à fonder ses règles de voyage sur la durée du voyage plutôt que sur le statut de vaccination. Pour aider à rebâtir l'industrie canadienne du tourisme, nous avons besoin d'exigences de dépistage qui sont compatibles avec celles en vigueur dans d'autres pays », déclare Beth Potter, coprésidente de la Table ronde (et PDG de l’AITC).

Régler un problème en en créant un autre

Selon la Table ronde, le gouvernement essaie de régler un problème en en créant un autre, avec sa décision de supprimer l'exigence du test PCR seulement pour les voyages de moins de 72 heures.

« [Cela] crée un désavantage important pour les entreprises canadiennes qui comptent sur les voyageurs en provenance des États-Unis, car dans les faits, on encourage les voyages seulement dans un sens. Les Canadiens peuvent maintenant traverser la frontière le temps d'un week-end pour faire leur magasinage des Fêtes sans avoir à passer un test, mais les Américains qui envisagent de se rendre au Canada feront quand même l'objet de tests. »

Discrimination à l'égard des enfants qui voyagent

Par ailleurs, la Table ronde demande une modification à la politique discriminatoire à l'égard des enfants mineurs qui voyagent. Celle-ci exige dans les faits qu'ils soient mis en quarantaine pendant deux semaines avant de pouvoir fréquenter l'école ou la garderie.

« Ces politiques, qui devaient être temporaires, vont à l'encontre du rapport du Comité d'experts du gouvernement fédéral et freinent le rétablissement du secteur du voyage et du tourisme dans l'ensemble du pays, qui, selon le gouvernement, a été le secteur le plus durement touché », dénonce la Table ronde.

Les voyages, l'une des activités les plus sûres

« Les voyages sont maintenant l'une des activités les plus sûres au Canada, car le secteur des transports est devenu l'un des seuls où les employés et les clients doivent être entièrement vaccinés. C'est pourquoi il est temps que le gouvernement fédéral rouvre immédiatement la frontière à tous les voyageurs entièrement vaccinés. L'économie et les familles canadiennes en dépendent », conclut la Table ronde.



LIRE PLUS :

 «Le test PCR de pré-départ doit cesser pour tous les vaccinés quelle que soit la durée de leur voyage»

La Table ronde profite du «Sommet des trois amigos» pour demander le retrait immédiat du test PCR 

D’autres voix s’élèvent pour réclamer la fin des tests PCR avant l’arrivée au Canada 

La Table ronde et Vancouver demandent le retrait de l'exigence du test PCR avant le départ pour le Canada 

Au nom des familles de classe moyenne, la Table ronde demande la suppression du test PCR avant le départ 

Test PCR avant l’arrivée au Canada : le Canada se penche sur sa politique 

 



Tenez-vous à jour de toute l’actualité du voyage : abonnez-vous à PAX !




Indicateur